Dispo depuis un petit mois maintenant, la licence la plus ancienne en terme de jouets vidéo est de retour dans un 6ème opus : C’est parti pour Skylanders Imaginators !

skylandersimaginatorsps4-0Piège de cristal
J’avais déjà eu l’occasion d’en parler à plusieurs reprises ici et (et j’avais même testé le jeu lors du premier épisode de Akoitujou), mais il est enfin temps de vous donner mon avis ici. Malgré la mort de Disney Infinity suite à son 3ème et dernier épisode, Activision rempile une fois de plus cette année avec son nouveau concept des Imaginators. Comme pour Trap Team, ce sont des (nouveaux) cristaux qui sont à l’honneur, mais ce coup-ci on y enfermera pas des vilains, mais ce sont plutôt des héros que nous allons créer de toutes pièces. En effet, après avoir acheté puis positionné un cristal sur le portail dont le seul paramètre fixe sera un des 10 éléments existants, vous pourrez ensuite tout personnaliser sur votre héros. Chapeau, jambes, tête, couleurs, voix, bref… des centaines de milliers de combinaisons s’ouvrent à vous, bien que le nombre d’objets au départ soit assez limité. Bien sûr, vous allez débloquer au fil du temps un tas de nouveaux équipements dont la rareté sera liée avec le niveau des caractéristiques. et plutôt que d’acheter un petit coffre jetable proposant une dizaine d’objets (une belle arnaque !), préférez plutôt le companion app Skylanders Creator (sur Google Play ou Apple Store) qui vous permettra de collecter gratuitement et quotidiennement ces dits objets.

Sensei Milia
Si on rappelle le concept global du jeu, il s’agit d’un jeu d’action / plateformes dans lequel on joue avec des figurines physiques que l’ont vient déposer sur un portail connecté en USB sur sa console, afin de pouvoir les utiliser à l’écran. Une fois n’est pas coutume, tous les Skylanders des anciennes générations sont compatibles, mais les plus forts seront évidemment les plus récents, à savoir les Sensei sorte de maîtres utiles à la progression du niveau max de vos Imaginators, qui eux le sont encore plus. En effet, vos Skylanders composés selon vos goûts avec vos cristaux ne pourront qu’atteindre le niveau 15 au départ, et chaque Sensei différent augmentera de 1 ce niveau maximum, soit jusqu’au 17 avec le starter pack contenant Master King Pen et Golden Queen. D’ailleurs, quand je dis que toutes les anciennes figurines sont compatibles, c’est vrai sauf pour le cas des cristaux de Trap Team, ce qui paraît logique vu que le portail est dépourvu du slot prévu à cet effet que possédait encore celui de Superchargers. Si on se recentre sur les Imaginators, on aurait aimé un tuto un peu plus intuitif car, à moins de prendre l’initiative de placer son premier cristal, rien ne nous explique qu’on peut l’utiliser à tout moment. Il faut juste le savoir, et commencer par utiliser cette première figurine, dont les capacités dépasseront assez vite celles d’un “simple” Sensei grâce aux objets que vous serez amené à collecter.

skylandersimaginatorsps4-1

Équipé comme jamais
Le scenario à proprement parler reste sensiblement commun à ce qu’on a pu connaître par le passé, vous êtes chez les gentils et vous devez combattre les méchants… dingue ! S’enchaîne la dizaine de niveaux dont le gameplay varie parfois, heureusement entrecoupés de mini jeux dans lesquels vous trouverez du tower defense, du jeu de cartes ultra simple, et j’en passe. Comme d’hab, si un de vos persos vient à perdre tous ses points de vie, il deviendra inutilisable jusque là fin du niveau, et c’est là où votre collection interviendra, si vous êtes passés à la caisse. C’est à ce moment-là que vous réaliserez qu’un choix s’impose quant à la difficulté : plus c’est facile, moins vous serez amené à voir le K.O. de vos personnages, mais le challenge est loin d’être élevé, à l’exception du boss final.

J’en ai même pas encore parlé, mais dans cet univers enfantin et coloré (somme toute bien réalisé), doublé d’un humour intéressant (même pour les grands), on note le grand “retour” de Crash Bandicoot ! En effet, Activision est propriétaire de cet animal attachant et trouve le moyen de l’exploiter ici pour fêter ses 20 ans (on avait soufflé ses bougies ici). Au menu, 2 figurines (Crash et le Dr. Neo Cortex) et un monde spécial, vendus dans un pack à part au prix de 29,99 euros, si vous n’aviez pas déjà craqué pour le “gros” starter pack. Bien que m’étant concentré sur l’aventure principale, ce fut un (vrai) plaisir d’évoluer dans Thumpin’ Wumpa Islands, le niveau spécial de Crash même si on est loin de l’exigeant gameplay de l’époque… que j’aimerai bien retrouver un jour sur PS4 ! L’autre grosse dépense côté budget vient peut-être dans le doublage de Master King Pen dont la voix française vient de Maître Gims, connu pour sa performance au Stade de France une fois, qui s’avère plutot bon.

skylandersimaginatorsps4-2

Durée de vie = taille du porte-monnaie
Bien qu’ayant déjà passé une petite dizaine d’heures pour terminer la trame principale, je n’ai pas exploité tout ce qu’il est possible de faire ou voir, n’ayant pas toujours le Sensei correspondant pour ouvrir la bonne porte. Il est par exemple possible de revivre des courses comme dans le précédent Superchargers, avec déjà un véhicule de chaque type, auxquels peuvent s’ajouter les anciens modèles si vous les activez via le portail. J’ai à peine fait une course, avant de réaliser que ce mode n’était pas utile dans le but d’acquérir le trophée platine, alors… Si vous souhaitez allonger ce temps de jeu, il va falloir raquer un peu, mais la frustration des zones du type “Seul un Skylanders de l’élément de [élément que vous n’avez pas encore acheté] peut entrer ici” existe encore… Et ça arrive encore trop souvent. Le plus grand “regret” qu’on peut finalement avoir, c’est la non possibilité d’imprimer ses figurines Imaginators. J’aurais adoré posséder physiquement le Skylanders qui m’a permis d’obtenir mon trophée platine, afin de pouvoir l’exposer, même si je sais qu’il serait compliqué de gérer toute les différentes couleurs ou autres détails comme les bracelets, chapeau ou autres.

Trophées
Seule une petite quinzaine heures suffit pour obtenir le platine, soit moins de temps que les précédents opus. D’ailleurs, j’en avais déjà parlé dans un article dédié peu de temps après sa sortie, donc pas la peine de s’éterniser là dessus à nouveau.

Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour Skylanders Imaginators Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine

skylandersimaginatorsps4-3

Et donc ?
Avec ces nouveaux héros personnalisables “à l’infini”, ajouté à l’apparition d’un héros culte, Skylanders continue d’apporter ces petites nouveautés qui suffisent à en faire un bon jeu pour les jeunes comme pour les plus âgés, malheureusement tout en continuant d’exploiter (un peu trop) nos porte-monnaie.

Note : 6,5/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] Skylanders Imaginators sur PS4
Étiqueté avec :                                                

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :