Le mois de septembre n’est pas seulement fait pour accueillir les nouvelles saisons de FIFA et PES, car le combat de la rentrée se joue aussi dans les figurines, et c’est surtout de Disney Infinity 3.0 dont je vais vous parler aujourd’hui.

DisneyInfininy3.0PS4-0Je suis ton père
On insère la galette dans la PS4, et bien avant d’avoir à utiliser le portail avec nos bien chouettes figurines de Star Wars, tout commence par une démo d’une vingtaine de minutes qui va nous présenter les différents concepts et gameplay qui nous seront proposés cette année. Entre les 2 aventures de Star Wars, le pack Vice Versa, et un mode de course dans la voiture de Mickey, tout est réuni pour nous donner envie de tester chacune des aventures proposées pour cette version 3.0. Bonne nouvelle, toutez les figurines sorties sur Disney Infinity 1 et 2.0 sont bien sûr compatibles dans ce 3ème épisode, en tout cas en ce qui concerne la Toy Box, n’espérez pas non plus jouer avec IronMan dans le monde de Luke Skywalker 😉
D’ailleurs, l’ensemble des figurines Star Wars est compatible dans les 2 packs aventures proposés, à savoir celui du starter pack ainsi que celui sorti la semaine dernière, Rise Against the Empire.

Sauce Ninja
Bien qu’essentielement basé sur la licence de Lucas Arts, devinez par quoi j’ai voulu commencer le jeu ?… L’aventure de Vice Versa, qui n’est pas contenue dans le pack de base ! J’ai tellement aaaadoré ce film d’animation de Disney, que j’ai d’abord voulu vérifier quelle complémentarité avait être pu donner aux 5 humeurs représentées sous la forme de persos attachants. En plus de ça, j’avais déjà eu l’occasion de découvrir lors de la GamesCom, qu’un mode de jeu allait permettre de jouer certaines séquences de jeu en 2D, et c’est ce côté plus old school qui m’attirait. Je n’ai pas été déçu, car le gameplay est quelque chose qui a été retravaillé après des épisodes très moyens sur les précédents opus, et chaque personnage possède ses propres compétences pour progresser dans les niveaux. Ce gameplay a d’ailleurs été confié à Ninja Theory, et on sent qu’on est au virage d’un renouveau de ce jouet vidéo, longtemps dominé par les Skylanders d’Activision. En plus de l’ajout de la licence Star Wars cette année, il devient enfin plaisant de se castagner avec nos persos, notamment grâce à l’ajout de petites nouveautés agréables. Combo entre les personnages, barre de vies sur les ennemis (incroyable, mais c’est nouveau), et autre fluidité dans les combats sont là pour mettre un renouveau dans la partie beat’em all, malgré quelques capricieux mouvements de caméra, et des séquences aériennes brouillonnes. Ça progresse, mais il y a encore du chemin avant d’approcher la perfection.

DisneyInfininy3.0PS4-1

Dans une galaxie lointaine
Cela dit, l’arbre de compétences s’avère être plus clair qu’avec les héros Marvel, et il est une possible de parcourir l’aventure intégralement en coop, on a moins envie de lâcher la manette et Disney Infinity ne se contente plus de proposer de chouettes figurines. Le principal avantage, c’est que chacun y trouvera son compte, que ce soit les plus petits à spamer le même bouton pour attaquer, comme les grands, qui tententront de plus habiles combinaisons.
Côté graphique, Disney reste dans ses représentations cartoonesques, ce qui continue de plaire, mais reste assez limité sur certains points. Clairement, je trouve les décors beaucoup trop vides, pour ne pas dire parfois bâclés. Evidemment, les fans de Star Wars que nous sommes pourront faire l’impasse de ce léger manque d’immersion, car la bande son sera là pour nous transporter dans un univers que l’on connait normalement tous.

Boite de jeu numéro trois
Comme d’habitude, la durée de vie semble être liée à 2 éléments importants, votre porte monnaie en ce qui concerne l’utilisation des figurines (au nombre de 2 au départ, contre 3 d’habitude…), et votre imagination à créer des univers tout entier… ou à jouer aux créations de la déjà grande communauté. C’est grâce à la Toy Box, encore revue, corrigée, et améliorée, que vous pourrez utiliser vos figurines depuis la première version du jeu. Cependant, elle s’avère toujours un peu complexe (on est très loin d’un Super Mario Maker, évidemment) à prendre en main, il faut être patient. Vous n’aimez pas créer les niveaux ? Cela risque d’être fort dommage pour espérer obtenir le trophée platine…
Pour conclure un dernière nouveauté, avec la salle d’arcade de Flynn proposant des jeux inédits jouables à 4 en ligne uniquement, mais ce mode buguait tellement que je n’ai même pas pu le tester. Manque de joueurs, téléportation dans des zones étranges… une nouveauté compliquée à tester. Vite, un patch svp !

Disney Infinity 3.0_20150909002317

Trophées
La quasi intégralité des trophées s’obtiendra en passant du temps dans la Toy Box, et après plusieurs heures de jeu dans les packs aventures, je n’en avais obtenu aucun. Soyez créatif et patient si vous voulez voir popper le platine.

Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour Disney Infinity 3.0 Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine

Disney Infinity 3.0_20150831031625

Et donc ?
Disney Infinity 3.0 est enfin à la hauteur de la qualité de ses figurines. Après 2 épisodes moyens, La bande à Mickey rentre enfin dans le monde des bons jouets vidéo. Star Wars + un gameplay retravaillé et les fans apprécieront. Mais la concurrence sera encore rude avec Skylanders et LEGO Dimensions…

Note : 7/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] Disney Infinity 3.0 sur PS4

Mis à jour le

Étiqueté avec :                                    

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :