Après le test de Disney Infinity 2.0 qui a fait de forts progrès pour essayer de rivaliser avec la licence d’Activision, voici que les Skylanders sont de retour pour une quatrième saison. La nouveauté de ce Skylanders: Trap Team ? L’apparition des cristaux pour y enfermer les boss (com)battus.

SkylandersTrapTeamPS4-0Doucement avec le Cristal’in !
Avec un lancement en 2011, l’apparition des géants en 2012, et les Swap Force qu’il était possible de “couper” en 2 pour créer des combinaisons spéciales, la grande nouveauté de cette année réside dans l’apparition des cristaux, agrémentée par un portail, donc le look a totalement été revu. En effet, ce dernier se voit plus classe, transparent et avec des bords aux couleurs changeantes, mais surtout avec une prison en façade, dans laquelle un haut-parleur a été “caché”, afin de faire parler les vilains que vous aurez au préalable capturé, avec un son progressivement transporté de l’écran vers votre portail : c’est fun !

Vaches à lait
Vous l’aurez compris, la principale nouveauté se situe de la capture de ces vilains qui, une fois vaincus, seront utilisables après avoir été enfermés dans des cristaux du même élément. Vous l’aurez compris, le pack de base ne possédant que 2 cristaux, il vous faudra en acheter 6 de plus pour couvrir les éléments (+ 1 dernier avec celui de Kaos), à 5,99 euros pièces au maximum. Certes, cela reste moins cher qu’une figurine, mais un vilain ne peut s’utiliser qu’en alternance avec un réel Skylanders, et pendant une durée limitée seulement, avec une jauge qui ne remontera que lorsque vous ne l’utiliserez pas. On sent qu’il était difficile de passer après le génial concept de Swap Force, et les nouveaux Trap Master n’apportent clairement pas grand chose. Le plus frustrant, ce sont les ” Seul un Skylanders de l’élément blabla peut ouvrir cette porte”, pour lequel il faudra comprendre “Il va falloir passer à la caisse si tu veux découvrir le jeu en entier !”. Une porte avec un élément ne peut s’ouvrir qu’avec ces nouveaux Trap Masters, autant dire que vous pouvez oublier votre collection précédemment accumulée, malgré la compabilité intrégale de toutes les figurines déjà existantes (et heureusement…).

SkylandersTrapTeamPS4-1

Je suis une gentille, et je suis poursuivie par un méchant !
Graphiquement, c’est très propre, et même s’il faut dire que j’étais resté sur l’image de la version PS3, sa petite soeur fait tourner le jeu de manière parfaitement fluide. Les décors sont variés, bien décorés et très colorés, malgré leur linéarité. J’ai quand même l’impression qu’il y a un peu plus de petites zones cachées pour aller trouver tous les objets d’un niveau, ce qui donne du défi aux “parents” voulant rentabiliser l’achat des [chiffres à compléter selon votre porte monnaie] figurines.
J’ai particulièrement adoré les transitions sonores faites lors que vous capturez un vilain, ou le moment où vous placez un cristal sur le portail. D’ailleurs, ce dernier se permet parfois de faire de petits commentaires, pour que vous vous rappeliez toujours de sa présence. À noter que chaque vilain possède sa propre musique lorsque vous l’utilisez. Ca varie du très très sympa au très très hum… moins bien. Imaginez un “It’s a small, small world” à répétition ! Quoi qu’il en soit, les vilains possèdent un univers, et des pouvoirs bien distincts.

Et c’est pas fini !
En plus du classique mode histoire, dont la durée de traversée sera proportionnelle à la hauteur de votre investissement en figurines (comment ça je me répète ?…), comptez une petite dizaine d’heures pour arriver au bout. En plus de la trame classique, sachez que chaque vilain possède un défi à réaliser, qui sera accessible à un lieu spécifique, qui n’est pas forcément dans le niveau d’où vient le vilain. Cela varie de la simple validation de la présence du méchant (“Ah, merci d’être là !”) au mini-jeu cassant un peu la routine (un Angry Birds like, pour n’en citer qu’un).
Si l’histoire vous passionne moins, un Tower Defense est disponible (pour la première fois), dans lequel il faudra résister aux différentes salves de Kaos, mais encore un plus traditionnel mode Arènes, bloqué au début de votre partie.

SkylandersTrapTeamPS4-2b

Trophées
Plus court que le précédent, on revient à un temps plus raisonnable tournant autour de la vingtaine d’heures afin d’aller jusqu’au platine. Il suffira de terminer le jeu 2 fois (dont une fois en mode cauchemar), et en terminant les autres modes de jeux, plutôt simples.

Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour Skylanders: Trap Team Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine

SkylandersTrapTeamPS4-3

Et donc ?
Malgré la difficulté pour rivaliser avec le très chouette feature du Swap Force, Skylanders: Trap Team arrive encore à innover, et donner un nouveau souffle à sa licence. Malheureusement, payer un jeu au prix fort (55 à 60 euros le starter pack) en étant frustré de ne pas pouvoir aller partout dès le premier si l’on achète pas d’entrée d’autres figurines, laisse un goût toujours aussi amer, même lorsqu’on possède déjà (comme moi) un grand nombre de figurines.

Note : 6,5/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] Skylanders: Trap Team sur PS4
Étiqueté avec :                                                

6 avis sur « [TEST] Skylanders: Trap Team sur PS4 »

  • 27 novembre 2014 à 0 h 08 min
    Permalien

    Un monde fantaisie et de magie…c’est mon enfance qui reprend dessus et j’aime cela car je peux m’évader. C’est pour ça que j’aime ce jeu, pour ses autres critères chacun a ses goutsmes pourmoi il est ok.

    Répondre
  • 8 décembre 2014 à 19 h 56 min
    Permalien

    Bonjour. C’est un titre que j’affectionne particulièrement, car il permet de retrouver des personnages sympathiques. C’est vrai que le prix est assez élevé, mais quand on aime un divertissement, on ne compte pas 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :