Voici enfin la suite (et fin) de mes découvertes de jeux pendant la Gamescom 2019, c’est parti pour une autre série de jeux.

Après un premier article la semaine dernière et d’autres avis un peu plus récents, voici donc les huit derniers jeux que j’ai pu prendre en main ou non, qui m’ont fait envie, pour la plupart.

Little Nightmares II (Teaser dispo ici)

J’avais bien aimé le premier (d’ailleurs annoncé pendant une précédente Gamescom), il était donc logique que je sois hypé par la courte vidéo qui nous a présenté ce Little Nightmares II. On ne sait que peu de choses, si ce n’est qu’on va contrôler Mono, un nouveau personnage accompagné de Six (héroïne du premier titre, contrôlée par l’IA) dans un monde toujours trop grand pour nous et au moins tout aussi hostile.

Une nouvelle mécanique de maniements des objets trouvés sur notre parcours devrait rendre la partie puzzle plus complexe dans cette aventure. J’ai hâte de voir ça, et cela m’a donné envie de découvrir les DLC du premier, que je n’ai jamais fait.

Sortie prévue : 2020 (sur PC et consoles)

Haven (Trailer dispo ici)

Un jeu développé par les mêmes créateurs que Furi, c’est forcément un grand oui pour aller prendre un RDV pour Haven. Il s’agit RPG avec 2 personnages (jouable en solo ou en coop) avec une héroïne qui ressemble à Kat de Gravity Rush, dans un univers (presque) calme où l’exploration sera de la partie.

On voit que le duo forme un joli couple qui va s’aventurer pour aller chercher de nouvelles ressources pour s’alimenter (au début) jusqu’à se battre pour sa liberté. Ajouté à ça une musique bien rythmée et une bande-son remarquable, on peut dire que cette démo était une jolie promesse. Y’a tout de même quelque chose qui m’a fait tiquer, c’est cette musique trop punchy pour l’ambiance promenade que je ressentais au début de ma prise en main, mais on va dire qu’il s’agissait de l’effet salon, trop bruyant, et qui nécessitait de jouer à la maison pour être dans de bonnes conditions.

Sortie prévue : 2020 (sur PC, PS4 et Switch)

Cris Tales (Trailer dispo ici)

Incrusté dans un RDV de dernière minute pour découvrir Cris Tales, je suis ravi de ne finalement pas avoir loupé cette licence. Dans ce nouveau RPG de Modus Games, on doit suivre à la quête d’une héroïne qui évolue à travers des visions passées et futures de son environnement, tout ça au sein d’un même écran.

Que ce soit pour les déplacements ou les combats, on aura le passé dans la partie gauche, et le futur dans la partie droite, autour du présent là on évoluera majoritairement. Vous pourrez le deviner, certaines actions auront un effet dans une autre temporalité. Le design est particulièrement soigné et détaillé, en plus d’être inspiré de l’architecture colombienne. La bonne quinzaine d’heures promis dans cette aventure promet un voyage fort sympathique.

Sortie prévue : 2020 (sur PC et consoles)

El Hijo (Trailer dispo ici)

El Hijo est un jeu dont j’avais entendu parler lors de l’E3, mais sur lequel j’ai loupé le coche pour le prendre en main, mais je suis pourtant déjà convaincu. Dans cette aventure d’infiltration en 3D isométrique, on incarne un petit enfant qui chercher à s’échapper.

C’est tout mignon et malgré ce côté un peu classique dans sa mécanique, il sera par exemple possible d’utiliser un lance-pierres pour faire diversion et progresser dans un monastère où il devra se faufiler entre les nonnes ou les moines. Pas grand-chose de plus à dire sur El Hijo, si ce n’est que c’est le genre de petit jeu que j’ai envie de faire en one shot dès que j’aurai mis la main dessus.

Sortie prévue : 2019 (sur PC et consoles)

No Straight Roads (Trailer dispo ici)

On a tous déjà joué à un jeu de rythme tel qu’un Guitar Hero, ou plus récemment Beat Saber, mais No Straight Roads, c’est vraiment différent. Il s’agit plutôt d’un jeu de plateformes où l’usage du rythme sera utile pour attaquer ses ennemis.

On y incarne Mayday et Zuke, deux membres d’un groupe de rock dont le genre musical a été interdit et on devra jouer de la (bonne) musique pour transformer certains objets en armes, et rendre au rock ce qu’il mérite. À noter le joli casting de voies, notamment pour la version française, qui vient embellir ce titre prometteur.

Sortie prévue : 2020 (sur PC et PS4)

Carrion (Trailer dispo ici)

Carrion, c’est encore un jeu cool mis en avant par le très cool éditeur Devolver, avec un principe simple : Incarner un monstre étrange et tout casser et tuer ceux qui vous gênent. En réalité, c’est plus complexe que ça, déjà car il s’agit de réussir à s’échapper dans cet reverse survival horror, en faisant évoluer la bête que l’on dirige en détruisant / absorbant les gentils (?) humains sur notre passage, tout en essayant de se frayer un chemin dans ce metroidvania en pixelart.

Difficile d’exprimer l’ambiance procurée par le contrôle de ce monstre, mais cela évite d’en avoir peur, ce qui m’a fait penser (dans un tout autre contexte) à un certain Ape Out sorti quelques mois plus tôt.

Sortie prévue : 2020 (sur PC et consoles)

Su (Trailer dispo ici)

Jeu déjà aperçu lors d’une précédente Gamescom (en 2017, de mémoire), Su est un platformer avec un concept ultra simple, et pourtant diablement addictif. Il suffit “juste” de sauter de plateformes en plateformes sur un écran fixe afin de collecter un nombre suffisant d’objets pour accéder au niveau suivant.

Petite précision tout de même, ces plateformes sont générées aléatoirement, et chaque saut efface une plateforme pour en afficher une nouvelle. C’est tout bête, mais ça marche, et ça donne envie d’aller au bout, juste par défi et amour de la plateformes. Espérons qu’il arrive prochainement sur consoles.

Sortie prévue : TBA (sur PC)

Streets of Rage 4 (Trailer dispo ici)

Last but not least, j’ai eu la chance de pouvoir prendre en main un certain Streets of Rage 4. En plus de rappeler des souvenirs de mon enfance, j’ai particulièrement apprécié le style graphique de ce beat’em up de vieux gamer. C’est seulement après le RDV que j’ai compris qu’il s’agissait des p’tits gars de Lizard Cube, déjà auteurs du génial remake de Wonder Boy : The Dragon’s Trap dont la DA avait particulièrement été soignée.

Difficile de savoir lors de cette démo le nombre de personnages qui seront jouables à la sortie (je pronostique un ambitieux “huit”), ni de savoir quels seraient les autres modes de jeux ou le nombre de joueurs simultanés (et là je parie sur un “quatre”). Toujours est-il que cette reprise de licence s’annonce bien agréable !

Sortie prévue : 2020 (sur PC et consoles)

Il s’agissait donc du “dernier” article de ce que j’ai pu voir pendant cette Gamescom 2019, il ne me reste plus qu’à essayer de dresser un petit Top 3 ou 5 de mes coups de cœurs, et je reviendrai vite vers vous pour parler de ça.

Retrouvez tous mes articles de la Gamescom par ici.

[GAMESCOM 2019] Mes découvertes du salon (3)

Mis à jour le

Étiqueté avec :                                    

Une pensée sur “[GAMESCOM 2019] Mes découvertes du salon (3)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :