Il est temps de faire le bilan des conférences de cet E3 2019, qui ne resteront pas forcément dans les meilleures que j’ai pu suivre, que ce soit depuis Paris ou à L.A.

Après avoir assisté en direct ou en différé les traditionnelles conférences du salon américain, je me dis que j’ai clairement bien fait de rester à Paris cette année. Au global, je trouve que ce salon perd en prestige année après année, et il faudra peut-être attendre le lancement d’une nouvelle génération de consoles pour y retrouver un fort intérêt. Peut-être que le cru 2020 devrait être meilleur, entre le lancement de la future console Xbox (projet Scarlett) qui devrait sortir la même année, et PlayStation qui aura sans doute plus de choses à dire et à montrer l’an prochain, après avoir sagement et logiquement évité de venir faire une mauvaise conférence cette année.

Je ne vais clairement pas vous lister avec exhaustivité ce qui a été présenté sur les différentes conférences, mais je vais surtout (et seulement !) vous faire la liste de ce qui m’a plu et ce que je vais suivre avec attention dans les mois à venir. Cette sélection est donc clairement très personnelle et ne reflète pas tout ce qui a été présenté, donc ne soyez pas surpris de ne pas retrouver tous les jeux dont on a parlé ces dernières heures.

J’ai décidé de classer par ordre alphabétique ce qui m’a hypé, et il faut dire que la liste n’est finalement pas si longue que ça.

12 minutes [conférence Xbox]. Encore un jeu qui joue avec le temps, et différentes timelines qu’on aurait envie de vivre ou non. On en sait pas grand chose, mais j’en attends beaucoup, le trailer donne très envie de découvrir ce titre débarquant de nulle part ! (voir le trailer)
Cadence of Hyrule: Crypt of the NecroDancer Ft. The Legend of Zelda [Nintendo Direct]. Bien que Crypt of the NecroDancer m’avait juste un peu attiré depuis sa sortie, le fait d’allier ce titre avec l’univers de Zelda, c’était déjà gagné ! En bonus, il est sorti depuis jeudi dernier ! Allez-vous craquer, vous aussi ? (voir le trailer)
Carrion [conférence Devolver]. Jeu d’horreur en pixelart (vous devez le savoir, mais j’adore ça !) où on icarne une créature tentaculaire assoiffée d’humains, dans une ambiance d’horreur. C’est un metroidvania qui débarquera en 2020, et forcément j’ai hâte ! (voir le trailer)
CrisTales [conférence PC Gaming Show]. « Une lettre d’amour aux RPG » pour cette histoire jolie et mignonne, sortie un peu de nulle part, et donc qui m’attire forcément de part sa façon de jouer avec le temps sur plusieurs plans. À suivre ! (voir le trailer)
Cyberpunk 2077 [conférence Xbox]. Comment ne pas (re)parler de cette entrée en scène de Keanu Reeves qui a déchaîné les internet depuis quelques jours. Bon ok, ce qui compte c’est surtout qu’on a une date de sortie, et ça sera le 16/04/2020, notez bien ça ! (voir le trailer)
Deathloop [conférence Bethesda]. Titre de la conférence #BE3 qui m’a le plus hypé, je suis très impatient de voir le travail du studio français auteur des très bons Dishonored. (voir le trailer)
Devolver Bootleg [conférence Devolver]. En reprenant 8 grands titres connus de chez Devolver, l’éditeur s’est complètement lâché avec ces petits jeux en pixelart qui n’ont rien à voir avec les originaux. Ca m’a vraiment fait marrer, et j’aimerais y jouer sur sur consoles un jour ! (voir le trailer)
El Hijo [conférence PC Gaming Show]. Encore un jeu qui a réussi à mon convaincre juste grâce à son visuel, mais aussi (et bien sûr) avec ses phases d’infiltration en 3D isométrique. Un « petit » jeu que je me ferai avec grand plaisir ! (voir le trailer)
Final Fantasy VII remake [conférence SquareEnix]. Seul titre que j’ai vraiment retenu de cette conférence, c’est surtout la date de sortie de l’épisode 1 qui a enfin été communiqué, 4 ans après son annonce lors d’une certaine conférence PlayStation de feu ! J’ai même été jusqu’à précommander le collector à 300 euros… avant de changer d’avis. Mais dans tous les cas, vivement le 03/03/2020 ! (voir le trailer)
GhostWire Tokyo [conférence Bethesda]. Le trailer m’a quand même bien donné envie avec cette ambiance de fou, ces gens qui disparaissent sans trop qu’on comprenne pourquoi, en pleine capitale japonaise. Il m’en a pas fallu plus que ça pour avoir envie de découvrir la suite. (voir le trailer)
Ori and the Will of the Whisps [conférence Xbox]. C’est surtout la date qu’il fallait retenir de ce titre, puisque le premier opus (que je n’ai jamais terminé… il arrive quand sur Switch ?) m’avait déjà largement convaincu. Ca sortira le 11/02/2020 ! (voir le trailer)
Roller Champions [conférence Ubisoft]. Seule licence originale qui m’a un peu donné envie chez Ubisoft, il s’agit de ce jeu de sports pour lequel j’ai bien envie de faire quelques parties. À voir ce que ça va donner (voir le trailer)
The Legend of Zelda: Breath of the Wild (sequel) [Nintendo Direct]. Ce n’est qu’un teaser, mais il suffit à donner envie aux fans de Zelda dont je fais partie. Bien que je préfère ceux en 2D, le BOTW était tellement fou que ce bout de teaser me fait déjà bien rêver ! (voir le teaser)
The Legend of Zelda: Link’s Awakening [Nintendo Direct]. Il arrive le 20/09 de cette année, et j’ai réussi à précommander le joli collector ! Que demander de plus ?… Ah si, de le recevoir en avance car j’avais déjà prévu de partir en WE à cette date, snif ! (voir le trailer)
The Messenger – Picnic Panic DLC [conférence Devolver]. Ce n’est pas un nouveau jeu, mais « juste » un DLC qui sera offert cette année sur le titre The Messenger… que je n’ai pas encore commencé. Ca m’a clairement donné envie de l’acheter, et ça m’a fait réaliser que j’avais ru retard sur ce titre. (voir le trailer)
Watch Dogs Legion [conférence Ubisoft]. Je n’ai que peu joué au premier, et j’ai jamais pris le temps de lancer le 2. Pourtant, ce nouveau WatchDogs me fait un peu envie avec la possibilité d’incarner n’importe qui dans le jeu. Vais-je prendre le temps d’y jouer plus que les autres ?… (voir un extrait de gameplay)
– Je termine rapidement par la conférence Limited Run Games (éditeur de jeux en physiques, comme RedArt Games donc je vous parlais il y a peu) a présenté une belle liste de jeux à venir, avec notamment encore pas mal de jeux PS Vita donc je prévois de faire l’acquisition. Pour n’en citer que quelques-uns, je vous parlerai de Rocketbirds, Nights in the wood. Ils ont même annoncés qu’ils éditeraient en exclusivité le collector de Shen Mue III, mais encore faut-il que le jeu soit bon…

Entre quelques achats, dont surtout les collectors de Cyberpunk 2077 et celui de Final Fantasy VII remake (que j’ai annulé depuis, au profit de la version limitée, déjà suffisante), cet E3 m’aura fait dépenser pas mal de sous, et même si je trouve ce cru 2019 moyen, il y a encore de quoi tenir quelques longs mois à jouer à des petites pépites. 2020 s’annonce incroyable !

[E3 2019] Ce que je retiens du salon
Étiqueté avec :                                                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *