Après mon 91ème trophée platine, j’ai décidé de continuer dans les jeux indés un peu cool. Avant de me lancer pleinement dans Horizon Zero Dawn, j’ai eu le temps de platiner Typoman: Revised.


Après Mini Metro (un jeu de métro), puis Linelight (un jeu de ligne), il est donc logique que je parte sur… un jeu de typo, haha ! Pour parler un peu plus longuement de Typoman: Revised, il s’agit d’un jeu indé que nous avions découvert avec l’ami Offblink lors de notre passage à la GamesCom 2015. Découvert par hasard, car le stand était en face de celui de LastFight, ce jeu est d’abord sorti sur (la déjà défunte) Wii U, puis sur Steam dans une nouvelle version (finale ?). Il s’agit d’un jeu de plateformes très orienté puzzle, car c’est un jeu où les mots sont la clé de vos énigmes. Pour expliquer via un exemple simple, vous aurez par exemple ouvrir une porte en créant le mot OPEN. Vous l’aurez compris, une certaine maîtrise de l’anglais sera nécessaire afin de pouvoir résoudre les énigmes, mais rien ne vous empêche de penser en français, avant d’aller sur Google Translate pour chercher une solution, comme le jeu vous le recommande. Le jeu s’avère assez simple dès lors qu’on maîtrise bien la mécanique, et avec un minimum de vocabulaire en anglais. Après quelques morts, on arrive à comprendre les différents puzzles. Ce jeu a été un tel plaisir à faire que j’ai voulu obtenir le platine. Sauf oubli de synchro de certains joueurs, il semblerait que je sois… le premier joueur au monde à avoir obtenu le trophée platine \o/

Platine n°92 : Typoman: Revised sur PS4
Trophées - JohnCouscous.com

Le platine n’est pas si simple, car il nécessite un peu de skill. Après avoir terminé l’histoire en 4 heures environ, j’ai du refaire le jeu, tout d’abord collecter les différents citations du jeu (souvent dans des chemins alternatifs), puis une fois en (quasi) one shot pour mourir le moins possible, à savoir 5 au max pour le trophée. Pour le reste, à part quelques phases de jeu, comme traverser le feu sans mourir, il n’existait pas de grande difficulté. Voici maintenant quelques conseils sur des trophées en particulier :
– Pour le trophée qui consiste à terminer le jeu sans mourir, j’ai utilisé le PS+ pour pousser ma save de temps en temps, et recharger ma save si j’arrivais à mourir bêtement, que je rechargeais dès une mort bête, jusqu’à arriver au boss final. Mais finalement après avoir enchaîné le jeu 2 fois, je n’ai pas eu trop de mal à m’en sortir.
– N’hésitez pas à former le mot LIE dès que possible, afin d’obtenir le trophée associé déjà, mais aussi afin de créer les lettres qu’il vous manque pour former des mots utiles à la résolution d’énigmes.
– Pour le dernier trophée sur le mini jeu Antonymizer, comptez bien 5 heures de temps (soit 1/3 du temps, juste pour un trophée bronze…), et n’hésitez pas à consulter cette page si vous avez besoin de faire une lettre en particulier. La technique que j’utilisais, je zappais un mot s’il me manquait plus de 2 lettres pour le réaliser. A noter que ce trophée était bugué jusqu’à la version 1.02, et c’est quelques minutes après l’upload de ce patch que j’ai « couru » pour vite faire le dernier des 165 mots à réaliser pour essayer d’être le premier à obtenir le platine, une certaine petite fierté inutile 😉
Difficulté du platine : 4/10.
Temps passé : 15 heures.

Trophées - JohnCouscous.com

Je m’étais fait un peu violence pour être le premier joueur à l’obtenir quitte à moins jouer à Horizon Zero Dawn… mais il est fort probable que ce soit mon 93ème trophée platine (spoil !)

@TrophyWhoreTeam
Voir la page des Trophy Whore Night

[TROPHEES] Platine n°92 : Typoman: Revised sur PS4
Étiqueté avec :                                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *