1998, quelle belle année ! Celle de la victoire française en coupe du monde de football, mais c’était aussi la naissance de la licence Mario Party, dont on fête aujourd’hui le 10ème épisode en 15 ans. Let’s go to the Mario Party 10.

MarioParty10WiiU-04 v 1
Rappelons le concept de ce qu’est un Mario Party. Il s’agit ni plus ni moins qu’un jeu de l’oie, ou encore un la bonne paye, à savoir un jeu de plateau sur lequel on progresse de case en case avec des lancers de dés. Bien sûr, pour garder un côté interactif du jeu vidéo, chaque case apportera une action, avec très souvent des minis jeux simples, courts, mais fun. Historiquement, c’était chaque pour sa tronche, mais depuis le dernier épisode Wii (à savoir le 9), c’est un peu tous dans le même bateau, enfin… plus précisément dans la même voiture ! Ce premier épisode Wii U, est donc lui aussi plus axé coop qu’égoïste, car il faudra progresser ensemble, toujours avec Bowser “en fond” présent pour créer des retournements de situations à vos parties. Ici, 3 modes de jeux s’offrent à vous dont 2 totalement inédits. En dehors du premier, le “classique” dont je vous parlais plus haut, c’est sans doute le 2ème qui est sans doute le plus intéressant : Bowser Party. D’un côté les 4 joueurs aux wiimotes qui devront se rendre en fin de plateau, pendant que Bowser, gérable au gamepad, sera là pour les en empêcher. C’est final le mode le plus “sadique” (du côté du méchant), car il faudra faire perdre les coeurs des 4 pantins plus faibles que vous., pendant que ces derniers feront le maximum pour décrocher l’étoile. Ce que j’ai trouvé intéressant, c’est que l’approche est différente selon le camp choisi, et j’avoue avoir eu un penchant pour le côté solo, à la mablette.

MarioParty10WiiU-1

Salon de Toad
Ce Evolve-like (bah ouais, on joue bien à 4 contre 1 au final ;)), n’est donc pas la seule nouveauté, car le dernier mode voudra que l’on connecte un maximum d’Amiibo (compatibles) afin d’y débloquer le plus de plateaux possibles. De plus, le fait de déposer une de vos figurines de manière quotidienne vous permettra de recevoir un objet différent à chaque fois. Malheureusement, c’est le mode le moins sympa des 3 car les plateaux sont nettement moins vivants et interactifs que dans Mario Party ou Bowser Party. Bien que chaque mode affiche une durée approximative, vous préférerez sans doute les mini-jeux, allant de 1 à 15 minutes, et pouvant (parfois) se jouer jusqu’à 8 joueurs.
Bien que ce soit typiquement le genre de jeu sur lequel on joue irrégulièrement, une motivation sera toute trouvée dans les défis à accomplir (sorte de trophées internes), vous faisant cumuler des points à dépenser contre du contenu, tels que de nouveaux persos ou autres options de jeu.
Même si c’est un détail, il faut rappeler que c’est le premier Mario Party en HD, étant donc plus joli qu’à l’accoutumé, même j’avoue difficilement accepter le décalage (d’une demi seconde) parfois présent entre gamepad et télé.

MarioParty10WiiU-2

Et donc ?
Mario Party 10 a repris le changement entrepris depuis le précédent opus, et sait rester leader dans “le party (apéro) game”. Grâce à ces 2 nouveaux modes de jeu (mais surtout pour le mode Bowser), la licence se renouvelle un peu, et apporte un (bon) lot de bonus avec l’intégration des Amiibo. Bien sûr, préférez les parties à 4 ou 5, pour apporter tout le côté fun.

MarioParty10WiiU-3

Note : 7/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] Mario Party 10 sur Wii U
Étiqueté avec :                                        

Une pensée sur “[TEST] Mario Party 10 sur Wii U

  • 20 avril 2015 à 14 h 21 min
    Permalien

    Waaaaaaaa ! Je termine Prototype 2 et j’suis chaud pour une partie !!

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :