Les bons party games sont encore un peu rares depuis Overcooked, quand soudain Get Packed et Moving Out arrivent dans la partie.

Get Packed Moving Out

Ça cartonne !

On attend depuis longtemps, un “successeur” de Overcooked, ou plutôt un party game coopératif au moins aussi fun que ce jeu de cuisine aussi mignon qu’énervant. Nous sommes début 2020, en plein confinement et d’un coup ce n’est pas un, mais deux jeux qui débarquent avec pour idée de prendre la relève sur les jeux de coopération : Get Packed et Moving Out. Je pense que j’avais entendu parler de ces jeux dès qu’ils ont été annoncés, et je les ai sans doute même confondu jusqu’à les prendre en main tout récemment. Est-ce qu’il y en a un qui a copié sur l’autre ? Franchement, je m’en fiche royalement ! La seule chose qui m’importe, c’est qu’au final on a deux candidats pour devenir un bon amusement entre amis !

Stadia VS les autres

Dans Get Packed, vous êtes d’abord amenés à expulser les résidents des maisons sur lesquelles vous allez intervenir. Le but sera de remplir un camion d’un peu tous les objets que remplissent la maison, avec notamment la possibilité d’empaqueter les plus gros (canapé d’angle, table de salon, etc.) pour plus facilement les transporter jusqu’au camion et éviter de les esquinter. Ce camion, il faudra d’ailleurs réfléchir à quand et à quel taux de remplissage l’envoyer faire un aller-retour, et ces décisions seront influencées par les objectifs aléatoires qui vont vous encourager à livrer certaines meubles en particulier, dans un temps limité, histoire de vous offrir quelques bonus. Ce qu’on constate assez vite, qu’on soit 2, 3 ou 4 joueurs, c’est que chacun peut avancer de son côté sans avoir une vraie coopération. C’est plutôt pratique quand on a un déménageur moins doué dans l’équipe, mais on s’éloigne finalement peut-être un peu trop de l’esprit Overcooked, même si on peut s’essayer à collecter les différents stickers au fil de nos parties. En revanche, là où la coopération s’installe un peu plus, c’est dès qu’on passe en mode Duel où on peut s’affronter à 2 contre 2 pour essayer de réaliser le meilleur score possible, à moins qu’on ne préfère tout casser dans le jouissif mode Destruction, c’est vous qui décidez. Qui dit Stadia dit forcément online, et jouer chacun de chez soi est évidemment plus pratique, sachant qu’on a testé de jouer à 2 depuis chez moi accompagné de 2 autres amis séparés, et ça fonctionne très bien.

Get Packed

Les autres VS Stadia

Parlons maintenant un peu plus de Moving Out, où cette fois vous êtes une équipe de déménageurs avec un nombre incroyable d’assurances vous permettant facilement de balancer tout ce que vous compter emporter sans craindre une note salée à la fin de votre journée. J’ai particulièrement apprécié la DA que j’ai trouvé bien plus mignonne, dans un jeu qui ressemble déjà plus à ce que propose Overcooked. Pourquoi ? Premier constat après avoir réalisé le tuto, on se rend compte que certains meubles ne pourront être transportés que par un nombre de joueurs défini, et ça ressemble quand même un peu plus à la vraie vie. Concrètement, un canapé ou un frigo se portent nettement plus facilement à 2 joueurs, même si on peut très difficilement réussir en solo. Et cette fois-ce le camion ne sera pas là pour faire des aller-retours, car il faudra plutôt le remplir entièrement pour clore le niveau pour qu’il puisse quitter les lieux. Tout de suite, on sait que placer un lit dans le coin du fond du camion dès le début sera bien plus pratique et pertinent pour éviter d’avoir à réorganiser son placement sur la fin. De plus, des objectifs secondaires sont mis en avant pour une seconde lecture (voir plus) des niveaux, tels que casser toutes les fenêtres… ou n’en casser aucune. Il existe aussi des mini-jeux qui se débloquent en fonction de ces différents objectifs annexes réussis, dans le but de prolonger un peu plus l’expérience.

Moving Out

On a pas le même camion, mais on a la même passion !

Dans les 2 cas, les niveaux se suivent et ne se ressemblent pas, grâce à leur particularité et histoires respectives. Des mécaniques s’ajoutent au fil de votre progression et la difficulté arrive logiquement à grandir, même si votre skill en déménagement devrait évoluer au fil du temps. Dans les 2 cas aussi, votre but ultime devrait être de réussir les 3 étoiles dans chacun des niveaux, histoire de devenir un “déménageur breton”. Alors au final, comment peut-on faire si on ne devait en choisir qu’un seul ?

Les points forts de Get Packed

– Pas de vraie coop sur Get Packed, donc beaucoup plus accessible.
– Beaucoup plus défoulant, avec ces différents modes de jeux.
– Des objectifs aléatoires pendant la partie.
– Possibilité de jouer online.

Get Packed est dispo sur Stadia au prix de 19,99 euros.

Les points forts de Moving Out

– Une vraie coopération demandée, avec un équilibrage en fonction du nombre de joueurs.
– Nécessite une vraie organisation dans le placement dans le camion.
– Une DA beaucoup plus jolie.
– Un vrai intérêt de rejouer les niveaux.

Moving Out est dispo PS4, Switch, Xbox One, PC et Mac au prix de 24,99 euros.

Et donc ?

Au final, des concepts similaires qui ont des approches relativement différentes. Difficile de dire quel pourra être votre titre préférée, cela va surtout dépendre du contexte de votre partie, de votre état d’esprit sur le moment et peut-être (surtout) des personnes avec lesquelles vous allez jouer. Au final, Moving Out est finalement plus proche de ce qu’était un Overcooked, mais ça ne fait pas de Get Packed un mauvais jeu pour autant. Bon courage pour les cartons !

Note de Moving Out : 7/10 (test réalisé par JohnCouscous, sur des sessions à 1 et 2 joueurs)
Note de Get Packed : 6/10 (test réalisé par JohnCouscous, sur des sessions à 1 et 4 joueurs)

Quelques captures de Get Packed :

Get Packed - c'est ça !

une partie de Get Packed

test Get Packed

Quelques captures de Moving Out :

Moving Out

une partie de Moving Out

test Moving Out

Qui de Get Packed ou Moving Out peut devenir le Overcooked du déménagement ?

Mis à jour le

Étiqueté avec :                                        

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :