Hit de l’année 2018, c’est seulement en ce début d’année 2019 que je me suis enfin plongé dans l’univers de Dead Cells, et quoi de mieux que de le parcourir en même temps que l’ouvrage The Heart of Dead Cells qui vient tout juste de paraître ?

Si je l’avais classé dans mon Top de jeux que j’ai raté en 2018, ça n’est pas pour rien. En effet, depuis les toutes premières heures, en plus des 15 qui ont (pour l’instant) suivi, on peut dire que je suis déjà accro au concept de Dead Cells. On joue, on améliore son stuff, on meurt, et on recommence à zéro ! Comme tout jeu pour lequel j’éprouve une sorte de fascination, j’ai souvent envie de prolonger l’expérience par des produits dérivés ou autre ouvrages qui en dévoile un peu plus sur son univers.

C’est pourquoi j’ai mis la main sur The Heart of Dead Cells, le nouvel ouvrage issu de la série « The Heart of », publié par Third Editions et rédigé par ExServ, Youtuber notamment connu pour ses parties sur DarkSouls, mais aussi pour son rôle de journaliste chez Gamekult. Cette série se situe à mi-chemin entre un artbook avec des illustrations du jeu ou de ce qui aurait pu être dedans, et une sorte de making of de la création du jeu.
Une des raisons pour lesquelles j’ai été attiré par ce livre, c’est surtout parce qu’il ne fait pas que de parler du jeu, mais aussi de la « petite » entreprise française qui est derrière ce jeu indépendant au succès monstre depuis sa sortie.

Comme vous pouvez le voir juste au dessus, et même si j’ai attendu 6 mois pour ouvrir ma version physique Signature Edition, c’est déjà mon deuxième bel objet du jeu de Motion Twin que j’ai ajouté à ma collection. Il faut savoir que j’avais déjà largement été convaincu par le test d’un version beta du jeu que j’avais pu découvrir à la Paris Games Week… en 2016 ! Du coup, j’ai presque honte d’avoir attendu si longtemps pour enfin m’y lancer !

Mais  pour reparler un plus du livre, avant d’aller dans les entrailles de Dead Cells, on y découvre qui sont les personnes derrière ce titre, en présentant l’équipe qui se trouve derrière tout ça : Motion Twin ! Ce nom du studio bordelais vous parle sans doute si vous aimiez comme moi les jeux en Flash il y a « quelques » années, à commencer par LaBrute, le jeu sur lequel j’ai perdu un peu (trop ?) de temps, ou autres jeux à succès de l’époque ! Bien sûr, par la suite on y apprend notamment comment a été créé son univers, ses différentes mécaniques de gameplay, tout en passant par le design des monstres que vous allez croiser. On entre vraiment dans les coulisses avec tout un tas de croquis que ce soit des personnages, des objets ou encore du boulot sur les différentes armes.

Pour l’instant, je ne suis qu’au tout début du bouquin, et j’ai quand même encore un peu de mal à avancer dans sa lecture, surtout quand je vois que j’ai la Switch à quelques centimètres de moi. Oui oui, j’ai ce petit réflexe qui dit « oooh allez, un dernier run et j’arrête ! ». Vous imaginez la suite ?… 😀

En attendant de prolonger ma lecture, je vous laisse avec quelques photos supplémentaires que j’ai pu prendre par ici, mais entre ce que j’ai lu et ce que j’ai déjà pu parcourir, je peux déjà vous le recommander si vous avez déjà au moins passé « quelques » heures dessus.

-> Acheter le livre The Heart of Dead Cells

[DÉCOUVERTE] The Heart of Dead Cells
Étiqueté avec :                                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *