Après une longue période d’absence, il est temps de reprendre un peu Les P’tits Couscous, pour non pas vous parler de jeux découverts ces dernières semaines, mais plutôt ces derniers mois.


Flip Wars sur Switch
Pour ce premier des trois jeux du jour, je vais brièvement vous parler de Flip Wars, un jeu sur lequel la première heure de jeu m’a convaincu… de ne pas y jouer plus que ça. Certes, la formule était alléchante lorsqu’on réalise qu’il s’agit d’un mix entre un Bomberman (je suis fan !) et un Splatoon (un peu moins). Dans un environnement 2D, il faudra en effet s’amuser à faire exploser le sol afin de retourner les blocs pour les vernir de la même couleur que votre personnage, pendant que vos adversaires s’entêteront à faire la même chose, tout en essayant de paralyser vos ennemis en les faisant exploser ou en leur envoyer des malus. Malheureusement, la formule (et le fun) n’a pas pris sur moi, malgré les diverses possibilités offertes grâces aux différents plateaux de jeu proposés. Mes trois adversaires du jour n’avaient guerre semblé plus enthousiastes…
P’tite note : 2/5 (p’tit test réalisé par JohnCouscous)


Alteric sur PS Vita
Un jeu indé, sur PS Vita, de plateformes, au design minimaliste… Ouais, tout ça m’a donné envie de rapidement me plonger dans l’univers de Alteric, cette nouvelle licence découverte quelques minutes avant la réception du code qui m’a été fourni. Un petit coup d’oeil à la liste des trophées pour comprendre qu’il pourrait s’agir d’un easy platine, et la motivation étant grande pour le terminer. Mais c’était sans compter sur un niveau qui m’a totalement dégoûté du jeu arrivé aux 3/4 de la progression, alors que tout avait si bien commencé. On y incarne un petit carré qui se déplace de plateformes en plateformes, tout en évitant les différents pièges à la difficulté croissante, en passant par exemple d’un monde à l’autre à la simple pression d’une touche, pour afficher ou non certains blocs utiles à notre progression. Et bien que le chemin vers la fin du jeu me semblait tout tracé, c’est un niveau à la difficulté mal dosé (et à la chute de framerate critiquable), qu’on est passé du jeu “cooly” au jeu “ultra frustrant”. Ca se trouve, un patch est sorti depuis ?… En tout cas, j’ai vécu ce sentiment d’inachevé.
P’tite note : 2,5/5 (p’tit test réalisé par JohnCouscous)


Enterre-moi, mon amour sur Mobile
Pour conclure cette 53ème édition des P’tits Couscous, je vais vous parler d’un jeu mobile, qui a fait sensation l’été dernier (je vous rappelle que j’ai plusieurs mois de retards sur les LPC…). Enterre-moi, mon amour (ou Bury me, my love dans son nom international), n’est autre qu’un jeu narratif issu d’une histoire vraie, dans lequel vous suivez Nour qui communique par SMS avec son mari (vous !), et vous serez amené à guider votre femme sur ses choix pour rejoindre l’Europe, les chemins à prendre, les gens à qui faire confiance, etc. jusqu’à vous mener à une bonne ou mauvaise fin, voir même tragique comme ma première partie. Bien que l’histoire soit particulièrement bien écrite, avec des branches de scénario totalement différentes, j’ai eu du mal à me sentir impliqué dans l’intrigue me sentant beaucoup plus spectateur qu’acteur de cette histoire. A noter qu’il existe une vingtaine de fins.
P’tite note : 3,5/5 (p’tit test réalisé par JohnCouscous)

À très vite pour de prochains nouveaux P’tits Couscous, et promis j’en refais dans moins de 6 mois ce coup-ci !

[LPC] #53 : Flip Wars / Alteric / Enterre-moi, mon amour
Étiqueté avec :                                        

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :