Avec quelques semaines de retard, il est désormais temps de vous parler de mon dernier trophée platine de l’année 2017, à savoir le numéro 113 !


Alors que j’avais prévu de m’arrêter au platine n°112, c’est grâce à une promo du PSN juste avant les fêtes que j’ai enfin décider de me prendre Undertale sur PS Vita, sorti quelques mois plus tôt sur les consoles PlayStation. Ce jeu indé avait pas mal fait parler à sa sortie sur PC, mais ce n’est que tardivement que je m’y suis intéressé, notamment grâce à cette sortie récente sur PS Vita et PS4. Et puis, je suis parti en vacances pour les fêtes et j’ai pris l’avion. Malgré le temps des contrôles de sécurité, des repas ou encore des correspondances, mon temps de trajet aller pour les vacances m’a permis de débloquer ce nouveau platine. Undertale représentait pour moi un jeu moche à l’histoire farfelue. Rapidement habitué aux graphismes, je me suis très vite pris dans l’histoire grâce à la qualité de ses personnages, mais aussi aux multiples rebondissements et surprises que l’on traverse. Bien que le jeu soit en anglais (désolé pour les allergiques à cette langue), il mérite clairement le détour ! J’ai particulièrement adoré deux personnages, et je vous en reparle un peu plus bas, mais vous en dire plus sur l’histoire serait vous gâcher la surprise. Mais je vous recommande vraiment d’y jouer, pour l’expérience !

Platine n°113 : Undertale sur PS Vita
Trophées - JohnCouscous.com

Côté trophées, vous aurez une seule chose à retenir si vous voulez le faire en une fois, il faudra « juste » éviter de tuer un personnage afin de faire une petite série de missables qui consistent à faire des dons. En effet, il faut garder Papyrus en vie et même mieux, il faudra devenir son ami. Suite à ça, vous aurez accès à un certain chien à qui faire des dons. C’est clairement le passage le plus inutile du jeu, mais dans la mesure où il ramène des trophées… Ne vous souciez même pas des autres trophées, vous devriez les obtenir sans utiliser de guide, et sont presque (quasi) tous immanquables.
Difficulté du platine : 2/10.
Guide utilisé : Celui de PSTHC.
Temps passé : Entre 5 et 6 heures.

Trophées - JohnCouscous.com

À noter que j’ai particulièrement adoré l’univers d’Undertale, à tel point que j’ai tenu à me procurer quelques jolies figurines proposées par le site FanGamer. J’ai voulu me prendre 2 personnages qui m’ont marqué, à savoir Papyrus (dont je parlais plus haut) et Toriel. Je me suis donc permis de faire quelques photos pour illustrer ça, avant de fièrement exposer ces figurines au dessus de ma télé !

Pour conclure sur ce dernier platine de l’année vous l’aurez compris, j’ai largement dépassé mon objectif 2017 avec le compteur de 100 visé, mais je vous reparlerai de ce petit bilan de l’année dans les jours à venir dans un article complet 😉

@TrophyWhoreTeam
Voir la page des Trophy Whore Night

[TROPHEES] Platine n°113 : Undertale sur PS Vita
Étiqueté avec :                                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *