Ça n’est pas la première fois que je vous parle de la marque Blue, car j’utilise notamment un micro de cette même enseigne pour mes podcasts réguliers, c’est donc avec plaisir que j’ai accueilli le casque Sadie, pour le plus grand confort de mes oreilles.

En effet, j’utilise encore très régulièrement le Yeti de chez Blue lors de mes enregistrements de JohnCastcast, et c’est ce produit qui m’a fait apprécier la marque. Lorsqu’on m’a demandé de tester le Sadie, j’ai très rapidement accepté. Mon premier jugement sur le produit aura logiquement été visuel, et j’ai très vite été emballé par ce que propose le casque, qui s’avère être un objet de qualité grâce à un choix de forme qui donne ce design un peu particulier. Les matériaux utilisés rendent le produit très pro, ce qui fait qu’il m’a rapidement convaincu. Mais il y a aussi un autre point qui m’a rapidement marqué, c’est son volume. Autant sur le poids que sur la forme, je me suis tout de suite fait la réflexion que le Sadie est un peu lourd (450 grammes) et prend peut-être un peu trop de place pour un casque que je comptais utiliser dans le métro, notamment à cause de mon manque de « discrétion ». J’avais peur que ma forme de tête ne matche pas bien avec celle du casque, et j’ai d’abord éprouvé une certaine réticence, même si ma sensation était tout autre une fois posée sur le crâne.

Fiche Technique

– Famille de casques : Casque filaire classique.
– Modèle : Serre tête.
– Type de casque : Fermé.
– Restitution du son : Stéréo.
– Type de coussinets : Circum-aural.
– Micro intégré au casque : Non.
– Système actif de réduction du bruit : Non.
– Type d’interface audio : Adaptateur Jack 6,35 mm, Jack 3,5 mm.
– Poids (avec cordon) : 458 grammes.
– Pliable : Non
– Longueur de câble totale : 3 mètres.
– Câble rallonge : Non.
– Housse de transport : Oui.
– Nombre de câbles fournis : 3.
– Autres accessoires fournis : Adaptateur 3.5/6.5mm.
– Commandes sur le câble : Volume / activation du micro.
– Commandes sur le casque : Touche multifonction.
– Câble amovible : Oui.
– Type d’alimentation : Batterie(s).
– Autonomie annoncée : 12 h.

Fort heureusement le confort rattrape très vite cette impression mitigée, et que dire de la qualité du son ! Malgré son poids lors qu’on ne le porte pas, on ne sent pas la présence du demi-kilo sur le crâne, grâce à son armature qui épouse bien la forme du crâne. Quant au rendu sonore, il est juste très propre même si j’ai eu l’impression d’avoir à mettre « plus fort » que d’habitude pour réaliser la puissance de ce que crachait le produit. Il s’avère également être bien isolé, avec des baisses bien maîtrisées, je n’ai clairement pas grand chose à y redire. Par la suite, j’ai testé l’amplification présente sur le casque (qui utilise la batterie rechargeable en USB) activable grâce à une molette, créant plus de profondeur à l’écoute, et qui se coupe intelligemment une fois le casque replié par souci d’économie de batterie. A noter aussi que j’aime le packaging, avec sa boîte costaud (aussi), mais surtout ses petits équipements comme sa pochette de transport souple, son adaptateur mini-jack et bien sûr le câble micro USB. Je ne vous cache pas que vu son prix (autour de 450 euros), je ne saurais que vous recommander de le tester avant de passer à la caisse, mais côté son c’est ultra quali !

Avantages et inconvénients
J’aime :
– Le design original, et agréable.
– La qualité de l’objet, et les finitions.
– L’excellent son évidemment.

J’aime moins :
– Le poids.
– Le volume qui fait pêché le côté nomade.

Acheter le produit sur Amazon.

[TEST] Casque Sadie de chez Blue
Étiqueté avec :                                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *