Après le Elite Pro de Turtle Beach, voici venu le temps d’essayer un nouveau casque audio (non gaming) que je trimballe avec moi depuis quelques semaines, à savoir le petit dernier de la famille Focal avec le Listen, leur dernier casque nomade.

focallisten-0Malgré le faible nombre de produits que j’ai pu tester de chez eux (surtout la barre Dimension et les écouteurs Sphear), j’apprécie beaucoup la marque Focal pour de nombreuses raisons. Pour commencer, ce sont des produits français (cocorico !), les produits sont de qualité tout en restant (très) simples d’utilisation. Le casque nomade Listen ne déroge pas à la règle, avec son joli packaging, et ses petits accessoires utiles (pochette de rangement, adaptateur Y pour un branchement sur PC). Premier constat, le câble jack long de 1,4m se fixe après avoir effectué une rotation d’un demi-tour au niveau du casque, pour éviter des débranchement intempestifs. Bien que pas aussi poussée que sur le Elite Pro, la mousse de forme reste agréable lorsqu’on porte des lunettes, et la hauteur des oreillettes s’ajustent facilement sur la hauteur, où ces jointures de réglage sont partagées avec la possibilité de replier la bête dans le but de la glisser dans sa pochette de protection. L’ergonomie est plutôt bonne même si le réglage s’avère un peu trop standard, et on ne peut jouer avec la pression par exemple.

Comme sur le Sphear, le bouton rond situé sur la prise jack permet notamment de pause / next / previous une chanson, selon que vous fassiez 1 / 2 / 3 clics dessus, mais il n’est malheureusement pas possible d’ajuster le volume avec. En parlant de ça, et même si le micro est idéalement situé sur la hauteur du câble, il m’a fallu bien le rapprocher de ma bouche pour être entendu les rares fois où je l’ai utilisé pour répondre à un appel.

Fiche Technique

– Type : Casque fermé, circum-aural.
– Impédance : 32 Ohms.
– Sensibilité : 122 dB SPL @ 1 kHz – / 1 Vrms.
– THD : <0.4% @ 1 kHz / 100 dB SPL.
– Réponse en fréquence : 15 Hz – 22 kHz.
– Capsule : 40 mm Mylar / Titane.
– Poids : 273 g.
– Longueur câble : 1,4 m.
– Connecteur Jack : 3,5 mm 4 conducteurs.
– Dimensions : 239 x 212 x 111 mm.

focallisten-1

En ce qui concerne le son, le rendu est vraiment bon. Le son est précis, les graves sont mieux retranscrits que la moyenne sur un produit nomade, et les basses ou medium ne sont pas en reste. J’ai particulièrement apprécié l’insonorisation des bruits extérieurs, car même si on entend peu parfois en entendre un peu, le fait de juste le soulever pour écouter une annonce dans le métro (mon principal lieu de test ces dernières semaines) prouve la très bonne isolation des nuisances externes.

Côté design, il s’avère tout aussi simple que son utilisation, certains mauvaises langues diront qu’il est légèrement trop imposant pour un être catalogué en tant que nomade, mais cela ne me choque pas plus que ça. Malgré une “première fois timide”, je me suis très vite amusé à essayé de tordre l’arceau pour juger la torsion possible, et me suis vite rendu compte de la solidité de la chose. Au contraire des jolies oreillettes, qui reprennent le look de leur ancien modèle le Spirit One, mais je crains que la finition plastique soit particulièrement sensible aux rayures, ce qui m’oblige à faire attention à chaque fois que je range le casque.

Avantages et inconvénients
J’aime :
– Le design et le son confort.
– Les “petits détails” qui rendent l’utilis.
– La souplesse de son arceau.

J’aime moins :
– La fragilité de la finition plastique.
– Le non choix de couleurs (même si celles-ci sont très bien !).

Malgré le côté légèrement volumineux pour un casque nomade, le Listen s’en sort de par son confort, sa solidité et bien sûr la qualité de son son. Un très bon compagnon de voyage !

Acheter le produit sur le site de Focal.

focallisten-2

[TEST] Casque Focal Listen

Mis à jour le

Étiqueté avec :                                    

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :