J’avais depuis longtemps ces 2 casques Plantronics utilisables sur PS4. J’ai mis un peu de temps à mettre les oreilles dedans, mais il est désormais temps de vous en parler. Que valent les RIG 500HS et GameCom P80 ?

Plantronics2CasquesSur le papier, ce premier casque me paraissait déjà bien vendeur. Malgré une finition simple et épurée, le Plantronics RIG 500HS a la capacité de pouvoir facilement se déclipser en 4 parties, rendant le produit modulable. En effet, il est très facile de détacher les 2 arceaux, et chacune des oreillettes, afin de les régler tout d’abord, mais aussi de plus facilement changer les pièces si on souhaite y apporter sa touche personnelle. Il est également équipé d’un micro latéral, qui s’active seulement lorsqu’il est en position descendue, qu’il est d’ailleurs possible de débrancher, pour l’utiliser autre part ou le débrancher. Ce qui m’a agréablement plu, c’est surtout son confort d’utilisation, moi qui porte des lunettes au quotidien. J’ai senti moins de pression sur les branches de ma monture, de même que les 200 grammes du poids total sont un vrai bonheur à ne pas peser sur le crâne lorsque je fais de grosses sessions de jeu.

Fiche Technique

– Monture flexible et solide
– Bandeau réglable pour un bon maintien et un port confortable
– Ecouteurs avec isolation acoustique
– Ecouteurs de 40 mm de diamètre avec résonateurs basse fréquence
– Micro-perche antibruit amovible, à relever pour activer le mode muet
– Compatible: PC, mobile et console
– Réponse en fréquence du microphone : 100 Hz – 10 kHz
– Réponse en fréquence : 20 Hz à 20 kHz
– Poids du micro-casque : 200 g.

PlantronicsRIG500HSA

Bien sûr très simple à utiliser, surtout si on le branche directement à sa Dual Shock 4, une fois qu’on aura réglé la position de ses écouteurs sur (seulement) 3 crans possible, je trouve le prix du produit très intéressant en regard de sa qualité. Le son est heureusement de bonne qualité grâce à son rendu bien maîtrisé, notamment grâce à un antibruit. D’ailleurs, j’ai noté une élasticité impressionnante de l’arceau supérieur qui est particulièrement résistant. Il est possible de bien le tordre, allant même jusqu’à essayer de le casser, sans trop de crainte. Encore une fois, je n’ai pas poussé le vice jusqu’au bout mais je vous assure qu’il est très solide ! Bien que réservé à la PS4, à en juger par les logos incrustés dans les oreillettes de ce modèle “HS”, je l’ai testé et il s’avère également fonctionnel sur Xbox One, et c’est peut-être aussi le cas du PC (non testé). Bref, ce RIG 500HS m’a conquis.

Avantages et inconvénients
J’aime :
– Très solide.
– Léger.
– Customisable.

J’aime moins :
– Seulement 3 réglages latéraux pour les écouteurs.

PlantronicsRIG500HSB

On passe maintenant au 2ème casque Plantronics que j’ai pu tester, à savoir le GameCom P80. Ici, rien à voir avec le salon allemand de jeux vidéo (où je prévois de retourner cette année), mais il s’agit plutôt là d’un casque sans fil comme le propose le casque officiel PlayStation, dont je possède la première version depuis l’époque de la PS3. Une fois chargé, et une fois le dongle USB connecté à votre console, la batterie vous assure une dizaine d’heures de jeu. On notera tout de suite une forme un peu plus originale pour un casque avec ses oreillettes carrées. Malheureusement, cela s’avère vite moins confortable, et pour le coup ça ne semble pas être du au port de lunettes, et au bout d’une bonne heure de jeu, j’avais déjà envie de remettre le RIG 500HS. Côté son, pas de gros reproche à faire, même si des avis plus spécialistes que moi semblent dire qu’il y a une forte distorsion. Pour le joueur pas vraiment sensible à ce genre de “détail”, cela suffira amplement.

Fiche Technique

– Compatible : PC / Mac / PlayStation 4
– Alimentation de la batterie : 4 heures = jusqu’à 10 heures d’utilisation (charge complète)
– Portée : 12 m autour de l’émetteur-récepteur USB
– Son Antibruit : Microphone antibruit souple
– Commandes : Volume +/-, Touche secret.

GameCom P80 Package

Fort heureusement, son gros point fort sera la qualité du sans fil, car même en changeant de pièce je n’ai pas senti de perte de qualité sonore. Certes, je vis juste dans un 2 pièces, et il n’y a pas un réel intérêt à faire ça, mais cela prouve qu’on peut l’utiliser assez loin, sans souci. Vous pouvez donc aller aux toilettes sans retirer votre casque… ouais ok, même avec une perte de son, cette remarque stupide fonctionnerait aussi, on est pas sensé jouer depuis les chiottes, sauf avec une PS Vita peut-êtrre, haha. Là aussi, il possède un micro à gauche que j’ai pu utiliser aussi lors de mode Party (notamment pour jouer à Rocket League). Je préfère retenir le côté sans fil (et sans faille) plutôt que le confort moyen, sans doute “mal” habitué après le test du premier casque. J’ai pu lire que celui-ci fonctionnait sur PC, même si je n’ai pas testé non plus.

Avantages et inconvénients
J’aime :
– Un design original.
– Sans fil.
– Une mousse d’écouteurs résistantes.

J’aime moins :
– Confort moyen.
– Penser à recharger sa batterie avant de jouer.

PlantronicsGameComP80B

Finalement, je suis repassé sur le premier que j’ai conservé depuis et que j’utilise les (rares) fois où je streame sur Twitch, ou lorsque j’utilise le mode Party de la PS4 pour chatter avec les copains. Dans les 2 cas, ce sont donc de bons casques, mais j’ai tout de même une nette préférence pour le premier modèle présenté, le RIG 50HS.

Acheter le RIG 500HS sur Amazon.
Acheter le GameCom P80 sur Amazon.

[TEST] Casques gaming : Plantronics RIG 500HS et GameCom P80
Étiqueté avec :                                        

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :