Fidèle à ses habitudes, et suite à ses succès imprenables, Telltale games (The Wolf Among Us, Tales from the Borderlands, The walking dead) nous livre l’adaptation d’une oeuvre littéraire très en vogue. C’est cette fois la licence Game of Thrones qui se prête à l’exercice, transportant le joueur dans l’univers de Georges R.R. Martin. Face au succès des livres, puis de la série télévisée, la voie semblait opportune à la réalisation d’un jeu d’envergure. C’est donc avec grand plaisir que nous nous jetons dans ce nouveau volet de Game Of Thrones.

GameOfThronesSteam-0… Et pourtant.
Excentré de l’intrigue principale qui restera dans les médias main stream de la licence, l’intrigue nous projette directement dans la peau de cinq membres ou serviteurs de la maison Forrester, une famille très secondaire de l’univers de Game of Thrones. A l’image de la série TV, nous sauterons ainsi de personnage en personnage pour délier l’intrigue qui nous mène dans les contrées de Westeros, sans jamais nouer avec l’histoire originelle. On sent le besoin d’accrocher le joueur par des clins d’oeil à l’oeuvre principale. Par exemple, certains personnages de la série TV font leur apparition, mais semblent davantage répondre à un besoin de “fan service” qu’à un réel besoin scénaristique tant leurs apparitions sont hasardeuses et anecdotiques. Du reste, les intrigues nous placent dans des situations de tiraillement qui font symbiose entre le système des jeux Telltale Games et la pesante ambiance qui caractérise Game Of Thrones.

QTE, cel-shading, la recette copier-coller
Sans bousculer ses habitudes, Telltale Games nous livre un gameplay qui n’inspire pas le renouveau. Entièrement dans un anglais très soutenu, nous suivons le fil rouge de l’intrigue en ligne droite en enchaînant les séquences d’action/QTE maitrisées et les séquences de dialogues chronométrées. On retrouve également le système de choix qui influent sur le futur. Attention cependant, si l’on ne maîtrise pas complètement la langue de Shakespeare, on se retrouve parfois à faire des choix dans la précipitation tant les temps impartis son cours. Finalement, et malgré la liberté des choix qui nous est laissé, on sent que la trame narrative peine à être déviée. Les conséquences de nos choix (extrêmement nombreux dans ce titre) n’influent que très légèrement sur le dénouement, et c’est vraiment dommage. On a l’impression que le titre souhaite nous tenir en haleine en nous offrant la possibilité d’écrire le dénouement, mais il n’en est rien. Tout est balayé par une fin qui écrase les choix du joueur, laissant place à une trame pré mâchée et imposée, nous rappelant que nous traitons de Game of Thrones, l’impitoyable.

GameOfThronesSteam-1

Une réalisation brouillon, mais immersive
Sans être désagréable, le jeu ne transpire pas d’effort sur la réalisation. Nous noterons tout de même que les doublages sont agréables, et le rapport de force des différents protagonistes exhale à chaque échange verbal. De la même manière, la bande son est soignée, rappelant certains titres de la série TV. Du reste, le titre ne marquera pas de par sa réalisation graphique, sans faire cas des nombreux bugs et glitchs qui feront finalement sourire.

Le jeu vidéo comme consommable
On ne peut pas se mentir, la rejouabilitié est nulle. Face à la supercherie des choix factices qui nous sont imposés tout le long des 6 épisodes, il n’y a aucun intérêt à relancer de nouvelle partie. Apres les 8 à 9 heures de l’histoire principale, vous quitterez Westeros pour ne plus jamais y retourner. On se dit quand même à bientôt, pour la saison 2 ?

GameOfThronesSteam-2

Winter is finally not coming…
C’est dans la douleur que le Game of Thrones peine à tenir en haleine. Le titre vous transportera quelques heures durant dans sur les terres de Westeros, jamais trop loin, mais jamais assez près de l’intrigue des livres originaux. Il laisse finalement un goût fade et amer dans la bouche, avec cette impression d’avoir vu sans regarder, en oubliant de plonger le joueur dans une intrigue dont il voudra connaitre la suite à tout prix. La réalisation légère ne viendra malheureusement pas sauver le titre. Malgré ses défauts on passe un bon moment, et à ce prix, le titre est honnête. Après tout, c’est Game Of Thrones, on en reprendra bien un petit peu non ?

Note : 5/10 (test réalisé par Kroilia)

GameOfThronesSteam-3

[TEST] Game of Thrones sur PC

Mis à jour le

Étiqueté avec :                                

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :