Après Michel Ancel, puis Peter Molyneux, la semaine dernière avait lieu une nouvelle MasterClass à la cité des sciences et de l’industrie, et cette fois-ci c’est avec Greg Zeschuk que nous avions rendez-vous.

MasterClass-GregZeschuk1

Greg Zeschuk, Bioware et bière

C’était donc la 2ème fois que nous avions un invité non-francophone dans ces MasterClass animées par Jeux Vidéo Magazine, et première (bonne) nouvelle, les “soucis” de traduction évoqués lors de la précédente ont été corrigés. Chaque invité s’est vu remettre un casque, dans lequel il était possible d’entendre la traduction française.

Parlons de l’invité d’honneur d’un soir maintenant, à savoir Greg Zeschuk.

Lors de ses études, Greg se dirigeait vers une carrière de médecin…, mais il a finalement décidé et monter son entreprise dans les jeux vidéo, et il est devenu co-fondateur du studio Bioware avec Ray Muzyka, dont il est resté à sa tête de 1995 jusqu’en septembre 2012, où il a décidé de s’investir dans une autre passion… la bière !
What ?… Médecine, jeux vidéo, puis bière !?… C’est surtout de la partie jeux vidéo dont je vais vous parler aujourd’hui (évidemment !).

MasterClass-GregZeschuk2

Baldur’s Gate et plus

Pour résumer sa carrière en quelques lignes, sachez que ce grand bonhomme est à la tête de cette liste de titres, qui ne vont seront pas inconnus :
– Shattered Steel (1996)
– Baldur’s Gate et Baldur’s Gate II (1998, 2000)
– MDK2 (2000)
– Neverwinter Nights (2002)
– Star Wars: Knights of the Old Republic (“KotOR”) (2003)
– Jade Empire (2005)
– la trilogie des Mass Effect (2007, 2010, 2012)
– Star Wars: The Old Republic (2011)

C’est en effet après avoir tenté de développer quelques simulateurs en rapport avec la médecine (Acid Base Physiology Simulator et Gastro Enterology Patient Simulator), qu’il décida de se lancer sérieusement dans le monde des jeux vidéo. Très rapidement, la société canadienne fit éditer ses jeux par Interplay (que j’avais surtout connu grâce à ClayFighter et The Lost Vikings sur Super Nintendo), et les 2 “gamins” de Bioware allaient devenir des grands.

Ce qui est amusant, c’est la façon dont a été conçue l’équipe de développement de son premier titre phare, à savoir Baldur’s Gate. Sur la soixantaine de membres que composait son équipe, aucun n’avait développé le moindre jeu vidéo avant !

MasterClass-GregZeschuk3

Partage d’anecdotes

Chaque jeu développé avait son lot d’anecdotes, par exemple la fois où il s’était endormi pendant le beta test de MDK2, le fait d’avoir eu carte blanche de la part de Lucas Arts sur le (très inespéré) développement de Star Wars: Knights of the Old Republic, ou encore la vidéo prototype de Jade Empire avec les “Five Fingers of Death” sous une forme mega kitch (et donc, ultra rigolote) jamais encore diffusée !

Clairement, et comme pour chacune des Master Class auxquelles j’ai pu assister, on sent que la motivation est le principal élément qui a pu conduire ces passionnés vers le succès, juste le fait d’aller au bout de ses idées, avec l’insouciance de pouvoir se foirer. Bien sûr, il y a du talent derrière tout ça, mais Greg le dit si bien lui-même : Si une personne tente de développer un jeu vidéo, et tant qu’il y a une cohérence entre l’histoire et l’univers, le plus beau conseil qu’il puisse donner est… “just make something, make it !”

MasterClass-GregZeschuk4

Malgré le rachat de sa société par EA en 2007, sa motivation est restée la même, mais sa belle carrière dans le monde des jeux vidéo s’est arrêtée lors de son départ de Bioware fin 2012, afin de se consacrer à une autre passion, la vente de bière ! Mon p’tit doigt me dit que ça devrait fonctionner pour lui 😉

La prochaine MasterClass est prévue pour le 31/10 prochain, et l’invité n’est pas encore connu, mais possible que ça tourne autour de The Witcher d’après le teasing qu’on a pu avoir 😉

MasterClass avec Greg Zeschuk : notre compte-rendu
Étiqueté avec :                                            

Un avis sur « MasterClass avec Greg Zeschuk : notre compte-rendu »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :