Après le demi-échec de Yoshi’s New Island, ma 3DS XL était en manque de jeux de plateformes. Mais une petite boule rose, créée à l’époque de la NES, vient de faire son retour. Découvrons Kirby Triple Deluxe !

KirbbyTripleDeluxe3DS-0
Best Of McDeluxe
Au secours, la maison de Kirby a été emportée par une tige géante ! Le responsable ? Sans doute le méchant maître marionnettiste, nommé Taranza, se situant tout en haut de cette tige…
Pour aller récupérer son bien, le petit Kirby (sorte d’aspirateur sur pattes) débarque à nouveau pour avaler objets et autres ennemis. Comme à l’accoutumée, le gobage de certains de ces derniers engendrera la prise de contrôle de nouveaux pouvoirs. D’ailleurs, on trouvera parmi eux tout un tas de références appréciables, comme l’épée de Link, les coups de poing de Ryu ou encore la boule de Sonic. En plus de la vingtaine de possibilités existantes s’ajoute l’ultime pouvoir : l’Hypernova. Heureusement limité à certaines zones, il permet littéralement d’arracher une grande partie du décor.

Les décors sont hyper jolis, kawaï, colorés, et on retrouve les mêmes animations qui font le succès depuis Kirby depuis le premier du nom. Faites tomber votre héros depuis une hauteur importante, il finira toujours par un joli rebond, et sans aucune blessure ! Ce personnage reste particulièrement attachant, même quand les décors clignotent de partout. D’ailleurs, avec une 3D activée ou non, l’essentiel des niveaux se jouera sur 2 plans, il faudra parfois jongler entre l’un et l’autre, en faisant attention aux attaques ennemies sur le plan opposé.

KirbbyTripleDeluxe3DS-1

Avale en amont
Malgré une certaine lenteur dans le déplacement du personnage, la prise en main est immédiate, et on prend carrément son pied à avaler le max de méchants différents afin de (re)mettre sur tous les pouvoirs existants, dont certains plus utiles que d’autres dans certaines circonstances. Par exemple, Kirby qui crache du feu, peut éventuellement allumer la mèche d’un canon… 😉. Les niveaux s’avèrent être assez courts le temps d’un trajet en métro, mais assez long si on s’amuse à collecter les quelques fragments d’étoiles cachés. Et encore, « caché » est un bien grand mot, car on est très très loin d’avoir à se jeter dans le vide comme dans un Donkey Kong Country, ici les « cachettes » sont bien (trop) évidentes.

Malheureusement (pour les pros), le jeu se termine bien trop facilement, et la difficulté ne va pas crescendo pendant la dizaine d’heures nécessaires pour terminer les 6 mondes se trouvant sur la tige géante. Si jamais vous commencez à perdre toutes vos vies, n’hésitez pas à quitter le jeu, puis le relancer. Cela vous permettra de réinitialiser votre compteur de vies à 7, que vous en ayiez 3 ou 52 avant le reboot… Mais d’ailleurs, pourquoi faire ça ? La simplicité du jeu étant trop importante, n’hésitez pas à pimenter votre partie avec l’aspect collecte. En plus de la quête des niveaux EX accessibles après obtention de tous les fragments d’un niveau, vous pourrez gagner aléatoirement des porte-clés avec un aspect pixelisé, via le jeu ou par streetpass. Il en existe 250 à collectionner !

Pour terminer, des minis-jeux sont disponibles avec une arène de combat multi-joueurs (avec un seul jeu pour plusieurs) est disponible, mais on fait très vite le tour de ce « Super Smash Bros du pauvre ». Vous trouverez également un mini jeu de rythme musical, sur lequel je me suis amusé quelques minutes seulement. Heureusement, le mode histoire suffit largement 😉

KirbbyTripleDeluxe3DS-2

Et donc ?
La boule rose nommée Kirby fait son retour en force, et malgré une facilité déconcertante, c’est un pur bonheur de progresser avec tous ces différents pouvoirs. À posséder, mais à terminer à 100% pour un semblant de challenge !

KirbbyTripleDeluxe3DS-3

Note : 8/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] Kirby : Triple Deluxe sur 3DS
Étiqueté avec :                                                

2 pesnées sur “[TEST] Kirby : Triple Deluxe sur 3DS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *