Ratalaika Games est l’éditeur le plus apprécié des chasseurs de trophées platine, c’est efficace / rapide / pas cher. Voici ce que j’ai fait grâce à cause d’eux en 2019 !

Je vous l’avais un peu teasé lors de mon article du platine numéro 153, mais aujourd’hui je vais vous parler de plein de trophées platine, puisqu’il y en a pas moins de 46 !

Plutôt que de vous parler en détail de chacun des 46 trophées (correspondants à 24 jeux au total), je vais me contenter de les lister juste ici, et vous dire ceux qui méritent vraiment le détour pour leurs qualités hors trophées.


Squareboy vs Bullies : n°154 & 156


Heroes Trials : n°155 & 159


Iron Snout : n°157 & 158


Zeroptian Invasion n°161 & 163


League of Evil : n°162 & 193


Bird Game + : n°166


Daggerhood : n°167 & 168


Devious Dungeon 2 : n°170 & 186


My Big Sister : n°172 & 173


Metagal : n°174 & 175


Peasant Knight : n°176 & 177


Warlock’s Tower : n°178 & 179


Neon Junctions : n°180 & 181


Cybarian: The Time Travelling Warrior : n°182 & 183


Super Weekend Mode : n°184 & 185


Bouncy Bullets : n°187 & 188


Hoggy 2 : n°189 & 190


Mochi Mochi Boy : n°191 & 192


Super Wiloo Demake : n°194 & 195


Gravity Duck : n°196 & 197


Mekabolt : n°199 & 200


Super Box Land Demake : n°202


Deep Space Rush : n°204 & 205


FoxyLand : n°208 & 210

Il faut savoir qu’une très grande majorité de ces jeux listés plus haut ne nécessitent pas de terminer le jeu (parfois, il ne faut même en faire qu’un quart ou qu’un tiers), et le trophée platine (fait en double entre la PS4 et la PS Vita) s’obtient en moyenne au bout d’une demi-heure. Après, j’assume totalement d’avoir fait tous ces jeux, et honnêtement je les ai quasiment tous appréciés !
Pour n’en citer que certains, j’ai clairement eu un double coup de cœur pour les Devious Dungeon (1 & 2) ou pour le assez ardu League of Evil (que je n’ai pas enchaîné 2 fois comme vous pouvez le constater via ses numéros de trophées), mais j’ai aussi bien appréciés Metagal (sorte de Megaman), le très angoissant My Big Sister (qui m’a rappelé l’esprit de Yomawari) ou encore Daggerhood. Je ne les ai pas tous fait, mais je vous invite à retrouver la liste complète des Ratalaika Games sur leur site.

Quoi qu’il en soit, il ne me reste désormais plus qu’à vous parler que de “vrais” trophées platines obtenus sur l’année passée, avec des jeux qui seront globalement d’une meilleure qualité.

Ma trophy card à jour :
Mes 46 trophées platine de chez Ratalaika Games obtenus en 2019
Étiqueté avec :                                    

6 pesnées sur “Mes 46 trophées platine de chez Ratalaika Games obtenus en 2019

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :