Le trophée platine de Spyro 2 sur PS4 est le premier trophée platine que j’ai obtenu en 2019 sur mon compte PSN. Pourquoi est-ce que je vous en parle aussi tard dans l’année ?…

…et bien tout simplement parce que j’ai longuement traîné à vous parler de ceux de 2018 ! Malgré ce retard considérable sur mes trophées platines, j’ai bien décidé d’essayer de rattraper tout ça, et cela commence avec ce Spyro 2, deuxième jeu contenu sur la galette de Spyro Reignited Trilogy.

Platine n°151 : Spyro 2: Gateway to Glimmer sur PS4

Trophées - JohnCouscous.com

Pour mon unique platine de Janvier 2019 (et oui !), je me suis donc lancé pour la première fois sur cette suite de Spyro que je n’avais pas connu à l’époque de la première PlayStation du nom. Le conseil que j’ai envie de vous donner si vous souhaitez vous y aventurer maintenant, serait d’aller réaliser le trophée Bœuf surprise seulement après avoir terminé le jeu et obtenu le Il est en FEU, qui facilitera largement la tâche avec la superflamme permanente.

Pour le reste des trophées à obtenir, une majorité consiste à réaliser des actions spécifiques dans chacun des niveaux que vous allez parcourir. Je vous encourage d’ailleurs à aller jeter un œil au guide dont je parle un peu plus bas, pour essayer de faire ces dites-actions la plupart du temps lors de votre premier passage. Cela vous évitera (comme moi…) de perdre du temps à y revenir par la suite.

Difficulté du platine : 3/10.

Guide utilisé : Celui de PSTHC.

Temps passé : Entre 8 et 10 heures.

Trophées - JohnCouscous.com

Alors que le premier Spyro du nom était mon trophée platine numéro 137, je n’ai à ce jour (c’est-à-dire presque 10 mois plus tard) pas encore lancé dans le 3ème opus. Mais je compte bien me le faire par la suite, entre 2 platines qui ne sont pas dans les jeux de plateformes. À très vite pour le numéro 152 !

Ma trophy card à jour :
[TROPHEES] Platine n°151 : Spyro 2: Gateway to Glimmer sur PS4

Mis à jour le

Étiqueté avec :                                    

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :