Depuis la première saison encensé par la critique de The Walking Dead, j’ai terminé toutes les saisons (même Michonne) des histoires proposées par Telltale. C’est donc avec plaisir que je me suis plongé dans cette saison 3, nommée The Walking Dead: A New Frontier.

Petit frère
Cette 3ème (vraie) saison de The Walking Dead en jeu vidéo, commence tout de suite par nous présenter de nouveaux personnages dont Javier (ou Javi pour les intimes), le plus jeune de deux frères un peu maltraité par le plus grand. Après m’être procuré un season pass, et avoir un peu lutté pour récupérer les 5 épisodes à cause d’un bug (qui oblige à aller “acheter” chaque épisode un par un), je me lançais donc dans l’histoire. Très vite, je me suis posé une question essentielle : Où est Clementine ? En effet, cette héroïne que l’on a vu évoluer entre les deux premières saisons, et ne pas la retrouver dès le début dans ce nouvel épisode m’a cruellement manqué. Evidemment, avec tous les screenshots précédant la sortie du jeu, je me doutais que je n’allais pas trop tarder à la recroiser, ce qui a fini par vite arriver, mais j’ai ressenti une énorme frustration, de savoir que ce n’était pas elle que j’allais contrôler, et j’ai vraiment du mal à être méchant avec elle dans tous mes choix qui la mettaient en situation. Cela dit, l’histoire se trouve être assez bien écrite, et j’ai réussi à complètement me plonger dedans au milieu du chapitre 2, laissant place à plusieurs émotions différentes. Pour la petite histoire, j’ai laissé passer plus de jours passer entre les deux premiers épisodes, qu’entre le numéro 2 et le 5. J’ai finalement réussi à m’attacher à Javi, presque autant que j’ai su apprécier Lee à la fin de la saison 1. Evidemment, Clementine restera (sans doute) toujours au dessus du lot.

Amour, gloire et zombies
Malgré quelques soucis rencontrés comme par exemple certains choix à faire en anglais dans la version française (largement moins que dans le Batman Telltale, mais quand même) dans l’épisode 4, on retrouve toujours quelques petites nouveautés et ajustements d’un jeu Telltale à l’autre. Côté narration déjà, en dehors du “previously on”, chaque épisode commence sur un flashback de notre héros, qui permet de comprendre le pourquoi du comment de certaines relations, qui influencera forcément vos choix un peu plus tard dans l’épisodes. Je n’ai pas encore pensé à vous parler, mais le paramétrage du jeu avant le chapitre 1 est intéressant. Soit vous chargez votre save des saisons précédentes, soit (ce que j’ai fait) en quelques questions vous (re)définissez votre profil pour voir quelques choix primordiaux vous auriez (ou aviez) fait lors de ces 2 saisons. Je ne sais pas si cela a une réelle influence sur la suite, mais le jeu peut laisser penser que oui. Dans les rares phases de gameplay, l’interface s’avère être proche du 2, mais un des autres éléments qui m’a vraiment plu, c’est après avoir terminé le jeu (no spoil, promis !), on nous offre un petit bilan personnalisé de notre aventure. Peu importe le côté principal ou secondaire des personnages, on vous rappelle ce qu’il s’est passé pour eux, comment leur histoire a évoluer à cause ou grâce à vous, et j’ai trouvé ça très intelligent pour conclure l’aventure. Une fois de plus, il manque juste au jeu de mettre une comparaison avec ses amis PSN ayant vécu l’histoire avant vous pour pouvoir en discuter ensemble, ce que j’aime souvent faire après un Telltale 🙂

Trophées
Comme nombreux jeux Telltale, il suffit de le terminer pour faire le trophée de platine. J’en avais d’ailleurs parlé par ici très récemment.

Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour The Walking Dead: A New Frontier Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine

Et donc ?
Malgré une saison 2 avec une Clementine à laquelle on s’attache plus que rarement d’autres personnages dans le monde des jeux vidéo, Javi arrive à nous procurer diverses émotions (amour, haine, compassion) et il ne faut pas plus de 2 épisodes pour l’apprécier, et avoir envie d’aller au bout.

Note : 7/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] The Walking Dead: A New Frontier sur PS4

Mis à jour le

Étiqueté avec :                                            

Une pensée sur “[TEST] The Walking Dead: A New Frontier sur PS4

  • 14 août 2017 à 16 h 52 min
    Permalien

    Faut vraiment que je pense à terminer la saison 2 depuis le temps (il me reste quelques chapitres) car cette saison 3 m’a l’air effectivement pas mal et clémentine est toujours là apparemment 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :