Personne ne peut échapper à la vague des jeux Telltale, à tel point que certains se sont essayé (parfois avec réussite) de cette mode de « jeu à choix » qui influencent la suite de l’histoire. Batman fait-il partie des bons Telltale ?

Docteur Jekyll et mister Hyde
Plutôt de faire « comme tout le monde » à commencer le jeu dès la sortie du premier épisode, mais j’ai préféré attendre que tous les épisodes soient dispo, pour très vite les enchaîner d’un coup. C’est donc pourquoi j’ai seulement commencer à jouer à y jouer il y a 2 semaines, pour terminer ça dimanche dernier… mais assez parlé de ma vie ! On retrouve donc le héros chauve-souris mondialement connu, qui débarque pour la première fois dans une série Telltale, et qui va vivre ici de nouvelles aventures dont vous êtes le héros. Après une intro plutôt bien rythmée, et une mise en scène que je trouve plutôt prenante, on rentre très vite dans le vif du sujet. On retrouve notre Batou international dans ses débuts de justicier masqué, plongé au cœur d’une histoire d’élections, qui ne prévoit pas de se passer de manière sereine, et on comprend très vite qu’il va falloir faire des choix en soutenant / écrasant / s’alliant à d’autres personnages. On y retrouve ainsi les classiques codes Telltale, où les menus sont sans cesse peaufinés (je trouve), avec une lisibilité d’action toujours améliorée. En ce qui concerne ces choix, cela va de dialogues simples et sans conséquences en mode « au cœur de l’action » avec 4 réponses possibles, aux choix nettement plus cruciaux avec seulement 2 possibilités, qui demandent un temps de réflexion plus conséquent, même si j’estime toujours qu’il faut valider son premier avis, pour avoir quelque chose de plus naturel. À noter qu’on vous demandera parfois de vous rendre quelque part en tant que Batman OU Bruce Wayne, avec des scènes qui pourront seulement être joué avec un seul des 2 costumes de notre héros. Après avoir découvert et idolâtré Life is Strange (que j’ai classé dans mon top 10 des jeux 2016), je trouve qu’on se rend compte de l’importance moindre de ses choix dans un Telltale, même si on se laisse toujours aussi facilement guider par une narration bien écrite.

À force de sortir des jeux à la pelle, le produit s’embellit sans grosse prise de risque, avec par exemple de la personnalisation de choix de couleurs des accessoires de Batman, ou encore dans de mini phases de gameplay. On devra tantôt jouer au détective sur une scène de crime en analysant puis combinant (de manière hyper simple) des éléments entre eux pour comprendre ce qui s’est passé avec son indiscutable pouvoir de déduction, mais j’avoue y avoir vu une sorte de Minority Report du pauvre, haha ! Autres séquences appréciables que je n’avais pas encore vu dans un autre jeu de cette gamme, sera la manière d’appréhender une scène d’action en choisissant une méthode différente pour éliminer chacun de ses ennemis avant de passer à l’enchaînement de QTE (Quick Time Event), toujours aussi accessibles. Ces petits ajouts sont toujours appréciables, même si j’ai trouvé que le côté enquête n’était peut-être pas assez poussé, c’est malheureusement bien trop évident à chaque fois.

I’m Batman!
Côté qualité graphique, on a un joli rendu global, avec de belles animations (sur lesquelles je ne m’éterniserai pas), des héros touchants, sauf peut-être le charisme de Bruce Wayne qui semble parfois un peu… bête, au contraire de son côté Batman qui se voit nettement plus badass, mais est-ce juste grâce au costume ?… Par contre, je suis encore choqué de voir de très grosses chutes de framerate sur certains passages, en plus de ralentissements entre les scènes parfois. Il reste malheureusement encore un peu de boulot de ce côté. Par contre, gros coup de gueule à pousser sur la traduction du jeu pour les français. Bien que ça ne me dérange pas de jouer à un jeu intégralement en anglais (ce qui n’est pas le cas de tout le monde), comme ce fut le cas pour les premiers Telltale que j’ai fait, ça me dérange nettement plus de voir un jeu en français… à 80% seulement ! J’ai particulièrement été choqué dans le chapitre 4 (et un peu sur le 5) de voir que les traducteurs / relecteurs / testeurs sont partis en YOLO total en oubliant parfois de traduire certaines phrases, et ça n’est pas même pas localisé sur un passage, ce sont parfois des choix où seuls 2 ou 3 phrases sont traduites. Mais ce n’est (malheureusement) pas tout… En effet, la traduction s’avère très moyenne, car certaines réponses que l’ont aboutissent sur des dialogues qui ne sont pas en raccord avec le choix qu’on pouvait imaginer, et je ne vous parle des traductions parfois manquantes (en français ou en anglais), ah mince… je l’ai dit ! Et je vous ai dit que parfois il était 0h00 au lieu de 12h00 ? Bref, on sent qu’on a voulu faire vite, mais pas bien, pfff…

Une fois n’est pas coutume, l’histoire est donc découpée en 5 épisodes d’une durée oscillant les 2 heures à chaque fois, et chaque fin donne envie d’enchaîner un autre épisode, à l’image d’une bonne série. Chaque épisode commence toujours par un « previously » utile si on avait attendu quelques semaines entre 2, et se termine toujours par l’affichage du pourcentage des choix importants réalisés par les autres joueurs, dans lequel il manque sans doute les « choix de ses amis », qu’il aurait été agréable de comparer, ne serait-ce que pour discuter avec eux une fois l’aventure terminée.

Trophées
Comme Telltale le propose souvent, il suffit juste de finir le jeu pour avoir le platine. Aucun souci à se faire, et il s’agit d’ailleurs là de mon premier platine de l’année, mais j’en reparlerai dans un futur article 😉

Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour Batman: The Telltale Series Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine

Et donc ?
Malgré le lot de défauts liés au framerate et une traduction qui semble avoir été faite par un ado américain qui vient d’apprendre le français, Batman: The Telltale Series agrémente plutôt bien la gamme Telltale, et on se laisse facilement porter par une histoire efficace. Les fans ou les amateurs d’expériences simples apprécieront, même si ce n’est sans doute pas le meilleur de la série.

Note : 6,5/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] Batman: The Telltale Series sur PS4
Étiqueté avec :                                    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *