Les petits gars de chez Shiro Games avaient déjà lancé un premier épisode, qui même si très court, avait marqué le coup avec une idée de gamedesign purement faite pour les gamers.
Vont-ils transformer leur essai avec Evoland 2 ? Bien possible.

Evoland 2 Titre

C’était mieux avant !
Si vous ne connaissait pas le premier du nom, vous êtes passé à côté d’un véritable coffre à easter eggs pour gamer. Le premier essai de Shiro Games était une forme d’ode à l’histoire du jeu vidéo et plus précisément à l’histoire des RPG. Le concept du jeu était assez simple, en commençant sous la forme d’un Zelda sur Game Boy, en pixels, sans couleur, vous faisiez évoluer le jeu en même temps que votre personnage en passant par plusieurs types de gameplay différents. De l’action RPG au système de combat de Final Fantasy… bref une leçon d’histoire.

Le soucis du détail.
Le premier épisode était un poil décevant car l’évolution du jeu était rapide, trop rapide car passé la première demi-heure le soufflet retombait largement. Ce n’est plus le cas ici, car les évolutions du jeu sont bien plus pensées, et surtout plus larges dans le style. Bien que l’histoire d’Evoland 2 soit remplie de références à plusieurs jeux du genre (Chrono Trigger en tête), le véritable intérêt du jeu réside donc dans l’évolution de son gameplay, encore plus poussé, et surtout moins dirigé RPG que le premier épisode. Passant allègrement du jeu 16bits à la 3D, voir même par le jeu de combat à la Street Fighter, tout le sel du jeu est dans les différentes phases qu’il propose.
Très franchement, c’est un plaisir pour les yeux. Voir son personnage évoluer, c’est déjà cool, mais comprendre chaque référence est un réel plaisir. Une forme d’hommage, mais qui n’enlève pas l’identité du titre.

Evoland 2 SF

Un mélange entre Zelda et Street Fighter.
Visuellement, vous l’aurez compris, il est impossible de réellement définir le style graphique d’Evoland 2. Sachez juste que chaque changement va vous donner un orgasme visuel et surtout vous renvoyer dans votre enfance comme un vortex temporel. À côté de ça les musiques sont vraiment cool, s’adaptant elle aussi au style de jeu de façon à vous caler complètement dans l’ambiance.
Mais attention qu’on ne s’y perde pas non plus. Evoland 2, même s’il offre de phase de gameplay complètement folle, reste avant tout un action RPG. Si vous êtes allergique à ce type de jeu, il vous sera tout de même difficile de dépasser la première heure. Un petit point négatif aussi, même si comme je l’ai dit, le jeu garde son identité à travers cette schizophrénie de gameplay, Evoland 2 rend ces phases trop accessibles. Il ne faut bien évidemment pas vous bloquer dans une phase de baston 2D si vous n’êtes pas habitué du genre. Et de fait, chaque gameplay est un peu “pauvre” dans le sens ou cela manque de profondeur.

Evoland 2 Prof

Un grand final !
Alors ok, ça manque de profondeur, mais est-ce qu’on recherche réellement ça quand on lance Evoland 2 ? Non, on cherche surtout s’émerveiller devant la quantité de choses à visiter et à découvrir. Sachant que vous en aurez plus plusieurs heures de jeu, sans compter le jeu de cartes très proche de ceux que l’on trouvait dans les FF. Finalement donc, un très bon jeu, qui mérite toute votre attention.

Enjoy !

Note : 8/10 (test réalisé par Zephiriel)

[TEST] Evoland 2 sur PC
Étiqueté avec :                                            

Une pensée sur “[TEST] Evoland 2 sur PC

  • 10 février 2016 à 17 h 54 min
    Permalien

    J’ai trouvé l’univers vachement attirant ! J’aime vraiment bien ce jeu 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :