La semaine dernière, j’ai eu la chance de venir tester le jeu Mario Kart 8, lors d’une soirée réservée à la presse. Il était même possible de faire un tournoi, bien que je n’ai pu y participer.

MarioKart8_SoireeLancement-0
Qui n’a jamais joué à un seul Mario Kart de sa vie, qui ?… Comment ça… toi ? Donc tu n’as jamais vraiment joué à une console Nintendo !

En plus des Zelda ou Mario “classique”, Mario Kart est le jeu que chaque console se doit d’accueillir depuis son apparition en 1993 sur Super Nintendo. C’est donc très logiquement que la Wii U, console qui peine à se vendre, accueille à son tour la 8ème génération de Mario Kart.

C’est une nouvelle fois au Club Haussman (là où j’avais également découvert Watch_Dogs ou encore Splinter Cell : Blacklist) qu’une soirée était organisée afin de départager les meilleurs joueurs ayant pu le tester un peu plus tôt.

MarioKart8_SoireeLancement-2

Première déception, il ne m’était pas possible de participer à ce tournoi, mais c’est avec attention que je regardais les différents chanceux équipés d’une (jolie !) casquette Luigi s’affronter sur ce nouveau titre.

Par la suite, nous avions tout de même quelques postes à disposition afin de se faire un rapide avis sur le jeu, et mes premières impressions laissaient penser que le hasard semble avoir légèrement moins sa place ici. En effet, une chute ne fait pas perdre ses objets, et on se fait repositionner à un endroit pas forcément dérangeant par Lakitu sur son petit nuage. Du coup, et paradoxalement, c’est un peu ce qui m’a attiré car le skill sera peut-être un peu plus de la partie, comme c’était le cas sur Mario Kart DS (incontesatblement mon préféré !), avec le fait de “snaker” (voir une vidéo pour comprendre la technique du snaking).

Évidemment, qui dit nouveau Mario Kart dit nouveautés, avec l’utilisation du GamePad Wii U, ou encore l’apparition de nouveaux objets (4 au total), mais je n’ai pas pu tous les essayer au moins une fois. Je vais très prochainement tester le jeu de manière plus complète, et vous en reparlerai à ce moment-là. Une fois de plus, il y a un large choix de perso, ainsi que de (combinaisons de) karts, et même les quad font leur apparition !

MarioKart8_SoireeLancement-3

Pour terminer, vous pouvez trouver la liste des 32 circuits disponibles dans Mario Kart 8, dont la moitié est totalement inédite :

Les nouveaux
– Champidrome
– Circuit Mario
– Aéroport Azur
– Voie céleste
– Parc Glougloop
– Promenade Toad
– Lagon Tourbillon
– Désert Toussec
– Piste aux délices
– Manoir trempé
– Club Mario
– Château de Bowser
– Temple Thwomp
– Cascades Maskass
– Descente givrée
– Route Arc-en-ciel

Les remixés :
– (Wii) Prairie Meuh Meuh
– (GCN) Désert Sec Sec
– (DS) Stade Wario
– (DS) Horloge Tic-Tac
– (GBA) Circuit Mario
– (SNES) Plaine Donut 3
– (GCN) Royaume Sorbet
– (3DS) Égout Piranha
– (DS) Plage Cheep Cheep
– (N64) Autodrome royal
– (3DS) Piste musicale
– (Wii) Volcan Grondant
– (N64) Autoroute Toad
– (3DS) Forêt tropicale DK
– (N64) Vallée Yoshi
– (N64) Route Arc-en-ciel

MarioKart8_SoireeLancement-1

Bien sûr, dans les remixés, on trouve des pistes issues des 7 précédents opus, avec seulement un seul (que j’adore !) issu du tout premier Mario Kart sur Super Nintendo, mais on a déjà bien eu l’occasion d’en avoir d’autres dans les jeux sortis sur les consoles d’avant 😉

Alors, prêt pour faire la course le 30/05 ? Mon Mario Kart 8 est déjà précommandé en version collector depuis un petit moment déjà 😉

[COMPTE-RENDU] Soirée de lancement Mario Kart 8

Mis à jour le

Étiqueté avec :                                                

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :