À l’instar des grosses licences annuelles telles que Call of Duty ou encore Assassin’s Creed, les briques jaunes sont de retour dans l’univers des comics. C’est parti pour LEGO Marvel Super Heroes !

LegoMarvelSuperHeroesPS3-0

Brice de Nice
Après un aparté sur LEGO City : Undercover (sorte de GTA-like), les développeurs de TT Games sont revenus sur un gameplay plus traditionnel en mettant cette fois-ci en scène “quelques” super héros ayant cartonné au box office ces dernières années, avec quelques noms bien connus que je vous évoquerai par la suite. Dans le cas présent, une histoire de Surfeur d’Argent qui se baladait, tout tranquillou, quand soudain un vilain vaisseau est venu le percuter de plein fouet, explosant sur surf en 1000 morceaux ! Le pretexte est tout trouvé pour que la bande des gentils super héros s’allient pour combattre les super bad guys !

Hulk Hogan
Dans ce nouvel épisode, on repart sur quelque chose d’assez classique, où le joueur se verra parcourir les missions permettant de débloquer naturellement les divers personnages rencontrés ou battus en enchaînant la quinzaine de missions principales, que compose l’histoire. En dehors de ces missions, le joueur évoluera sur une carte où une fois encore, on aura l’impression d’évoluer dans GTA avec tout le réalisme de la conduite et … Ok, je m’arrête ici sur la blague 🙂 ! Malgré un open-world sympathique mis en place depuis LEGO Batman 2 : DC Super Heroes, il est évident que les rues “briquées” de Manhattan sont juste incomparables avec celles de Los Santos, et d’ailleurs nos déplacements sur la carte sont un peu plus fastidieuses, la faute à un manque cruel d’informations sur les différentes missions annexes à réaliser. Ça risque d’être un peu complexe pour s’y repérer pour les plus jeunes. Evidemment, le gros atout de ce LEGO Marvel reste l’incroyable nombre de protagonistes jouables au nombre de … 158 ! CENT CINQUANTE-HUIT !! Pour n’en citer qu’un infime échantillons, on trouvera Hulk (et sa transformation via Bruce Banner), Ironman, Wolverine, ou Captain America côté gentils, mais aussi Magnéto, Venom, L’homme sable ou le Docteur Fatalis chez les méchants, mais aussi. Chacun possèdes ses propres pouvoirs, et même si certains se ressemblent fortement c’est tellement plaisant de les incarner !

LegoMarvelSuperHeroesPS3-1

Biouman
Même si il y a s’agit du plus beau jeu LEGO jamais sorti sur consoles, le moteur graphique semble avoir atteint ses limites, du moins sur la génération actuelle de consoles. Malgré des cut-scenes de toute beauté, avec des reflets du plus bel effet (vous jugerez par vous même, par exemple lorsqu’un Iroman bouge avec les buildings en relief sur son armure), on ressent assez fréquemment des chutes de framerate, notamment lors des divers déplacements dans l’open world. Encore une fois, la fluidité des cut-scene constrate trop avec le in-game, et le retour à la réalité est légèrement décevant une fois la cinématique terminée. Evidemment, il est fort probable qu’on ne fasse jamais mieux que The Last of Us en terme de qualité graphique sur PS3, mais on reste sur quelque chose de très correct dans l’univers des super héros. Côté bande son, j’avoue ne pas vraiment être fan des dialogues qui font vraiment trop enfantin. Ils me font penser à “je suis une gentille, et je suis poursuivi par un méchant” (rassurez-moi, vous connaissez ?).

Tetra Brik
Heureusement le gameplay, très classique, continue de fonctionner. On casse des briques, on les reconstruit différemment, et on utilise les pouvoirs du bon perso au bon moment. Parfois c’est hyper assisté (“Il faut utiliser un personnage sachant faire des toiles d’araignée ici”), et parfois on cherche vraiment ce qu’il faut faire, mais toujours sans que ça soit trop complexe. A l’instar de tous les jeux LEGO, l’histoire principale se termine assez rapidement (un dizaine d’heures), mais les adaptes du 100% devront évidemment tripler leur temps de jeu, le temps de débloquer tous les personnages (158, rappelons-le !) et refaire les niveaux avec des différents du premier passage, dans le but de débloquer tous les éléménts possibles. N’hésitez pas à (re)faire l’aventure à 2, avec un écran splitté verticalement, afin d’aller plus vite dans les résolutions des diverses énigmes, ce qui reste une bonne excuse pour dire “Attends chéri(e), je joue avec le gamin là !” … 😉

LegoMarvelSuperHeroesPS3-2

… et les trophées ? 🙂
Classique (je l’ai déjà dit ?) pour un jeu LEGO. On termine le jeu, puis on le redécouvre avec des persos différents pour tout collectionner. C’est assez long, mais agréable.

Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour Lego Marvel Super Heroes Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine

LegoMarvelSuperHeroesPS3-3

Et donc ?
Une formule vue et revue mais efficace, un moteur vieillisant mais 158 personnages à incarner, parmis lesquels vous aurez forcément vos chouchous à incarner, pour casser un maximum de briques. Sans doute le meilleur jeu LEGO (avec LEGO Seigneur des anneaux), si on est au moins un peu fan des comics de super héros. Maintenant, j’attends les versions LEGO TMNT ou LEGO Simpsons ! Chers développeurs de chez TT Games, si vous me lisez… 😉

Note : 7/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] LEGO Marvel Super Heroes sur PS3
Étiqueté avec :                                        

2 pesnées sur “[TEST] LEGO Marvel Super Heroes sur PS3

  • 6 décembre 2013 à 23 h 47 min
    Permalien

    Salut, effectivement très bon jeux où j ai pris énormément de plaisir a faire le test.
    On se rapproche des même idées.
    Beau test 😉
    A plus

    Répondre
    • 9 décembre 2013 à 14 h 24 min
      Permalien

      Merci pour ton retour, j’avais en effet retrouvé mes pensées dans ton test également 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :