Alors que la PS4 et la Xbox One viennent de faire leur apparition, la Wii U voit débarquer le nouveau Super Mario 3D World sur une console qui penne à voir ses ventes décoller. Les énièmes aventures d’un moustachu déguisé en chat peuvent-elles convaincre ?

SuperMario3DWorldWiiU-0

Once upon a time
Alors en fait c’est Mario, et bah il doit sauver la princesse, mais il parait qu’elle est dans un autre château mais à la fin, … Et sinon, l’histoire diffère un peu du grand classique, mais il faudra “juste” délivrer chacune des fées de leur bocal en verre, car Bowser a eu la méchante idée de les emprisonner… Oui, clairement c’est bidon !
Ça n’est évidemment pas sur le scénario qu’un nouveau jeu de plateforme avec Mario va nous surprendre, mais plutôt sur sa capacité à allier le côté sympa d’un Mario 3D avec une diversité de personnages apparu à l’époque d’un (très) ancien Super Mario Bros 2 sur Nintendo sorti en 1988.
Mario est donc de retour en 3D comme c’est arrivé depuis la version sur Nintendo 64, avec un dernier en date sur Super Mario 3D Land sur 3DS. Lorsque j’avais été invité à le tester au retour de l’E3, j’avoue avoir été réellement déçu par le titre. Mes premières réflexions furent quelque chose comme : “C’est donc une reprise du dernier sur 3DS avec un chat pour nouveau costume. Ah super, on peut grimper où on veut maintenant !? Comme si ça n’était pas assez facile !…”. Mais le temps a passé, les vidéos de gameplay attiraient quand même mon attention, et les avis semblaient nettement plus positifs de l’image que j’avais en tête.

Miaou miaou miaou miaou miaou !
Je lance donc le jeu, laissant sa chance comme à tout jeu que je teste et une première petite nouveauté fait son apparition, via une sélection de niveaux dans laquelle on se déplace presque comme dans un niveau, rompant légèrement avec les lignes toutes tracées habituelles. Bien sûr, ces dernières sont toujours présentes visuellement, mais sont entourées de petites choses avec lesquelles on peut interagir, comme des bonus, pièces à collecter ou divers Mii partageant des messages personnalisés comme sur une place Mii.
Au rayon des vrais nouveautés, en plus du récent Tanuki (ainsi que sa version dorée et invincible si vous mourrez trop souvent dans un même niveau) et des habituels costumes, vous aurez la possibilité de vous transformer en chat (Kawaii neko !), laissant la possibilité de griffer, réaliser des attaques aériennes, et surtout grimper un peu partout sur les murs, avec une certaine limite tout de même. Ce costume, d’ailleurs assez rigolo, a même le don de rendre la princesse un tout petit peu sexy 😉 D’ailleurs, ce n’est pas la seule que vous pourrez incarner. Chacun possède sa petite différence de jouabilité, comme le prolongement de saut de notre chère tête couronnée, le saut plus haut pour Luigi, la rapidité de Toad, et le traditionnel (mais équilibré) Mario. Chacun des personnages a la possibilité d’obtenir un mini-boost si vous maintenez le bouton de course assez longtemps.

SuperMario3DWorldWiiU-1

Les dinos, évitez d’tomber à l’eau !
Sur le gameplay, on reste encore une fois sur quelque chose d’ultra classique dans l’enchaînement des niveaux, pour lesquelles vous aurez le choix de juste terminer les niveaux, ou bien de chercher les 3 étoiles vertes, ainsi que le tampon (qu’on appelait les “stampou” lors de mon voyage au Japon ;)), juste par plaisir de remplir un poster géant virtuel. Cela dit, vous serez obligé de collecter un minimum d’étoiles afin de débloquer certains niveaux.
Là où ce nouveau Mario se démarque, c’est principalement dans la diversité de son gameplay, notamment grâce à des niveaux un peu plus longs, mais surtout vraiment différents les uns des autres. Pour citer quelques exemples et vous laisser quand même quelques surprises, vous trouverez une cerise qui dédouble votre Mario, un niveau à dos de dino qui passe sur des boosts telle une course de Mario Kart, ou encore des séquences de jeux où seules les ombres seront visibles. Et encore, je ne vous parle pas des interrupteurs à utiliser uniquement avec un personnage en particulier (vous “obligeant” à refaire le niveau si vous ne laviez pas à ce moment-là), des niveaux cubiques d’un Professeur champignon chasseur d’étoiles dépourvu du pouvoir de sauter et nécessitant de faire pivoter la caméra, ou bien encore des petits ajouts comme le déplacement de plateformes via le tactile ou le souffle sur votre Mablette … Ah en fait si, je suis en train de vous parler de toutes ces petites choses, qui apportent leur lot de surprises à chaque découverte !

SuperMario3DWorldWiiU-2

Maximum pour toucher les étoiles
Evidemment, pour les fans de plateformes, le challenge du jeu ne s’avère un peu trop simple, excepté dans les tous derniers niveaux. Il faudra compter une dizaine d’heures, notamment grâce aux divers niveaux secondaires, pour arriver au bout du titre.
Sauf que je ne vous en avais pas parlé jusqu’ici, mais le mode multi est vraiment fun ! Après que chacun ai choisi (ou non) son personnage favori, on prend un pied fou à faire la course pour arriver jusqu’au drapeau final, sans forcément tous emprunter le même chemin. Malheureusement, c’est le genre de cas typique où la caméra fait des siennes, ne pouvant gérer un dézoom trop important, et c’est frustrant de se perdre sur les bords de l’écran. Essayez plutôt de jouer avec des amis / de la famille à niveau équivalent 😉 Vous pouvez également jouer en coopération, en essayant parfois de faire de petits coups vices à votre entourage, tout en sachant que la bulle permettant de ramener à la vie tant qu’au moins 1 joueur joue encore, est désormais aimantée ! Oui, on est pas là que pour s’entre-tuer aux pays des chatons 😉
Toujours est-il que malgré l’absence d’un mode online (habituelle chez Nintendo) pour jouer à plusieurs et un excellent mode solo, vous n’êtes pas au bout de vos surprises, même après avoir terminé le jeu (teasing…) 😉 !

SuperMario3DWorldWiiU-3

Et donc ?
Un excellent mix entre Super Mario 3D Land de 3DS pour l’aspect gamedesign, de Super Mario Bros 2 sur Nintendo pour la mixité des personnages, et d’un New Super Mario Bros pour le fun des parties de 2 à 4 joueurs, ce Super Mario 3D World relancera peut être un peu les ventes de la Wii U avec son lot de surprises intéressantes, malgré une recette de recyclage qu’on connait malheureusement trop bien.

Note : 8/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] Super Mario 3D World sur Wii U
Étiqueté avec :                                            

Un avis sur « [TEST] Super Mario 3D World sur Wii U »

  • 4 décembre 2013 à 14 h 06 min
    Permalien

    Je l’ai vu tourner à Paris Game Week, notamment pendant les tournois organisés dessus, et il m’a agréablement surpris !

    Peut-être LE jeu qui me fera acheter une Wii U. (Il était temps)

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :