Ce week-end, certains privilégié avait la chance de pouvoir mettre la main sur le futur hit que sera Dragon Ball FighterZ. Pardon de vous spoiler mais oui, ce jeu sera forcément une pépite !

La semaine dernière, j’ai eu la chance de recevoir un code afin de tester la (sans doute) beta fermée la plus attendue de l’année. Je parle en effet de DragonBall FighterZ, mon jeu coup de cœur de l’E3 de cette année, donc j’ai déjà fait la précommande dès l’ouverture des ventes. Cette beta était accessible pour les joueurs PS4 et Xbox One, même s’il semblait apparemment plus compliqué de se connecter sur cette dernière plateforme.

Il y avait donc 4 sessions ouvertes dans le week-end, et j’ai pu jouer pendant 2 d’entre-elles. Généralement, je suis loin d’être un amateur de beta ou démo, car j’ai toujours une liste de jeux en attente longue comme le bras, et je trouve que c’est du temps de perdu que de jouer à des « presque jeux ». Oui mais voilà, Dragon Ball et moi c’est une histoire d’amour. Mon dessin animé préféré de tous les temps, déjà sorti 1000 fois (environ) en jeu vidéo, mais jamais l’adaptation de la licence n’a semblé aussi proche de la perfection. Les séquences de combats sont ultra fluides, les animations sont réellement magnifiques, le plaisir vient au bout de 20 secondes de jeu tellement le jeu a du punch, et on en redemande après chaque partie. Difficile de dire quel est mon top 3 préféré de perso, si ce n’est que je suis très fan de Goku. J’ai eu du mal avec des persos comme Cell ou C-16, et au contraire apprécié jouer avec Krilin, Gohan ou Vegeta.

Cette beta m’a rendu dingue, je me suis limite surpris en train de bondir sur mon canapé pendant certains combo, et malgré mes nombreuses défaites, c’était un plaisir de jouer online avec quelques copains. D’ailleurs, voici une petite vidéo enregistrée par mes soins qui illustre ce que l’on pouvait faire pendant ces sessions de 3 heures sur la beta :

Rien qu’en regardant les vidéos, je n’aurais qu’un conseil à donner aux éditeurs de jeux. Pensez à décaler / avancer vos sorties de jeux pour éviter à tout prix d’être dans la ligne de celle de Dragon Ball FighterZ. Clairement, je pense que c’est se tirer une balle dans le pied que de vouloir essayer de concurrencer cette sortie, tellement ce jeu annonce du lourd !

En attendant, voici un calendrier des prochaines étapes pour la sortie de Dragon Ball FighterZ :
Attendre, et repenser à ses défaites.
– Trouver un site où précommander la version collector de DragonBall FighterZ (ou au moins le jeu seul).
– Tester la beta ouverte en Janvier prochain.
Attendre encore et encore, et penser (à nouveau) que ce jeu sera dingue !
Février 2018 : Le jeu sera dispo (en attendant un jour précis).
S’entraîner, trouver son top 3 de perso.
– (essayer de) Battre tous les copains à une prochaine soirée tournoi !

[TEST] Dragon Ball FighterZ, mon avis sur la beta fermée
Étiqueté avec :                            

2 pesnées sur “[TEST] Dragon Ball FighterZ, mon avis sur la beta fermée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *