Sorti le mois dernier sur PS4, le reboot de Ratchet & Clank s’est très vite imposé comme un best seller en terme de plateformes sur PS4, et je vais vous expliquer pourquoi.

RatchetClankPS4-0Casser la voix
Malgré la sortie quasi simultanée du jeu vidéo et du film au cinéma, j’ai tout de même décidé de boycotter ce dernier, tout simplement à cause de son doublage qui joue sur la popularité de YouTubeurs trop connus. J’ai cherché à le voir en VO, mais ce n’est tout simplement pas possible sur Paris, quel dommage… Bref, cela n’enlève rien à l’expérience que peu provoquer le jeu vidéo, qui s’avère être une très bonne surprise. Pourtant, il s’agit là du remake du premier jeu qui avait lancé la série à l’époque sur PS2 en 2002. Je n’ai pas forcément beaucoup joué à la série, mais mes quelques expériences ici et m’ont donné envie de lancer l’aventure sur PS4. On fait donc (à nouveau) la rencontre de la charismatique paire de héros avec Ratchet le lombax, et son accompagnant Clank, le petit robot intelligent. Grâce à un super vaisseau trop puissant, vous vous baladez de planète en planète afin d’y réaliser différentes missions en rencontrant des PNJ qui ont forcément besoin d’aide à votre passage, jusqu’à aller faire très mal au méchant sur la dernière zone à explorer. Vous l’aurez compris, un scénario bien classique, mais peu importe.

Ratchet ou Clank
Là où Ratchet va trouver son intérêt, c’est surtout dans les différentes phases de gameplay qu’il nous apporte. Tout d’abord, votre aventure commence son récit par une narration à la 3ème personne faisant office de tuto pour mémoriser les prochains contrôles, tout y apportant une bonne petite touche d’humour. Mention spéciale pour le : “pas de problème, on se voit dans le prochain remake !“. Dans ce plateformer 3D, à vous de découvrir la très impressionnante panoplie d’armes proposées. En effet, la bonne quinzaine d’armes s’avère être extrêmement variée, et on aura forcément nos petits chouchous dans le lot. Si on exclue la suprême et très puissante T.E.L.T. (qui signifie “T’Éclater La Tronche”), j’en ai particulièrement apprécié certaines, telles que le Groovitron qui fera danser TOUS vos ennemis (même les boss) ou encore le Pixéliseur, qui donne un bon petit effet rétro aux méchants. Mais ce n’est pas la seule chose qui se trouve être varié dans Ratchet & Clank. En effet, même si on pourrait juger les planètes assez rapides à explorer (on ne dépasse jamais l’heure d’exploration), le temps passe hyper vote grâce aux multiples phases de gameplay. Outre le traditionnel déplacement à pied avec Ratchet, il est parfois possible de jouer Clank, dans des petites phases beaucoup plus réfléchies, ou encore dans un mini “Temple Run”. Lorsqu’on revient à jouer avec Ratchet, on vient parfois à utiliser un jetpack (ma planète préférée du jeu, au passage), faire des courses tel un petit Wipeout, mais aussi dans des phases aériennes rappelant un StarFox Zero en plus maniable. En parlant de maniabilité, le jeu est très facile à prendre en main, mais la cible visée se veut sans doute un peu jeune, même si les plus vieux (allez, je me mets dedans) y trouveront aussi leur compte.

RatchetClankPS4-1

C’est beau mais…
Le jeu s’avère être “de toute beautay”, et le soin apporté aux décors des planètes tout aussi variés que les ennemis fait réellement plaisir à voir. Sans être comparé à The Order (ou Uncharted 4, bientôt en test ici), on est déjà bien au dessus de la moyenne. Mais là on va rentrer dans une petite phase de reproches que je peux faire au jeu. On commence par les décors, qui sont parfois tellement détaillés, qu’on a du mal à savoir ce qu’il faut casser pour amasser du boulon, la monnaie du jeu utile à l’acquisition de nouvelles armes, sans que ça soit au final forcément gênant. Ce qui l’est un peu plus ce sont surtout les quelques ralentissements lorsqu’on fait face à une très grosse phase d’ennemis, ou l’absence de map affichée en permanence sur l’écran de jeu. Certes, ce sont quasiment des détails, mais j’ai parfois un peu tické à cause de ces quelques ajustements à régler qui auraient pu parfaire la copie.

New Game +
J’ai quand même adoré passer la bonne dizaine d’heures nécessaires à terminer le jeu là première fois, avant d’ensuite le refaire en mode Défi, ce new game plus qui conserve votre stuff d’armes déjà monté en niveau, qui pourront d’ailleurs dépasser le niveau 5 pour monter jusqu’au 10 pour attendre des options réellement bien bien badass ! C’est peut-être ici que les plus volontaires trouveront leur compte, avec les boulons d’or à collectionner, vous ouvrant la porte de bonus intéressants, que je vous laisse découvrir. Pour boucler la boucle en parlant du doublage, la VF est vraiment chouette car elle bénéficie du casting habituel pour la série, et l’équipe a fait le boulot pour bien intégrer les voix à l’ambiance.

RatchetClankPS4-2

Trophées
On termine par les trophées, où il faudra finir le jeu (au moins) 2 fois pour décrocher le précieux, mais je vous reparle très vite de mon platine, déjà obtenu : spoooiiil !

Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour Ratchet & Clank Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine

RatchetClankPS4-3

Et donc ?
Un bon gros coup de peinture depuis la PS2, et la magie opère tout de suite. Des niveaux aussi variés que les phases de gameplay, et Ratchet et Clank arrive à nous convaincre, en tout simplicité. Pour les petits comme pour les grands, malgré de petits ajustements qui auraient pu parfaire la note.

Note : 8/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] Ratchet & Clank sur PS4
Étiqueté avec :                                        

6 avis sur « [TEST] Ratchet & Clank sur PS4 »

  • 17 mai 2016 à 10 h 08 min
    Permalien

    J’attendais ce jeu avec impatience,car j’avais adoré le jeu sur PS2 à l’époque !

    Répondre
  • 23 juin 2016 à 2 h 50 min
    Permalien

    Hello. Je te remercie pour ce test. Ce jeu, je l’ai découvert récemment et je le trouve assez addictif. Du coup, je suis d’accord avec ta note. 🙂

    Répondre
  • 1 juillet 2016 à 6 h 27 min
    Permalien

    la 1er chose qui me vient a l’esprit c’est: punaise comme il est beau , je n’ai pas l’impression de jouer a un remake ! vous pouvez foncer graphisme son 5.1 , gameplay tout est top

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :