Je ne suis pas spécialement fan de Mad Max, néanmoins j’ai beaucoup aimé le dernier film de George Miller. Du coup, j’ai aimé le fait de ne pas me sentir perdu. En effet, le premier bon point du jeu est de ne pas calquer les scénarios des films. Une vidéo d’introduction se charge de planter le décor et de vous présenter ce monde post apocalyptique dans lequel vous évoluerez.

MadMaxPS4-0Le début de la richesse
Sans grande surprise, vous incarnez Max, un homme qui a tout perdu et qui survit dans un monde post apocalyptique. L’histoire tourne autour des véhicules, c’est presque l’unique thème qu’on retrouve dans le jeu. Votre objectif sera d’améliorer votre moyen de transport, c’est le prétexte qui permet de lancer les missions. Du coup, ça devient très vite répétitif. Vous êtes accompagné de Chumbucket, un mécanicien que vous rencontrez au début du jeu. Au final, l’histoire s’étoffe un peu puisque que votre quête du véhicule parfait vous amènera à rencontrer des ennemis plus puissants les uns que les autres et vous n’aurez alors qu’une envie, les écraser.

La monnaie du jeu est la féraille que Max pourra trouver dans des décharges, en détruisant des édifices, en explosant des véhicules ennemis ou encore en la subtilisant sur des cadavres. Plus Max a de féraille à fournir à Chumbucket et plus il pourra améliorer son véhicule. Les missions ont donc souvent pour objectif de ramener de la féraille, de trouver des matériaux, d’aller tester une nouveauté qui vient d’être bricolée ou encore de sécuriser une zone qui pourra servir d’atelier. Il y a vraiment énormément d’options à débloquer et chaque véhicule a ses caractéristiques. Max a un grand territoire à sa disposition. Ce territoire est divisé en plusieurs zones et ces zones sont sous l’influence d’un chef qui voudra votre mort. Plus vous appuierez votre domination dans une zone, et plus les ennemis se feront rares. Pour ça il faudra détruire des tours, piller des décharges et éliminer les warboys que vous croiserez.

La customisation a une place très importante dans le jeu, j’ai d’ailleurs trouvé que c’était le leitmotiv pour enchaîner les missions. Je me suis retrouvé plusieurs fois à enchaîner les heures de jeu sans m’en rendre compte parce que j’avançais bien dans ma quête. Hormis la personnalisation du véhicule dont nous avons déjà parlé, il est possible d’améliorer les compétences de Max et même son aspect physique.

MadMaxPS4-1

On the road again
J’ai trouvé le gameplay vraiment très arcade, mais ce n’est pas une critique, ça colle très bien avec le jeu. Qu’il s’agisse des phases en voiture ou des phases de combat, les commandes restent basiques. Au début j’ai tout de même été un peu déstabilisé car je ne trouvais pas les commandes spécialement logiques, mais très rapidement les automatismes sont venus. Dans les séquences à pied, j’ai trouvé Max trop rigide. Par exemple, impossible de sauter ou de ramper, et certaines zones sont donc tout bonnement inaccessibles. Les combats gagnent en intensité tout au long du jeu, et ça devient très plaisant d’enchaîner les combos et les parades pour délivrer toute la puissance de Max. Point qui a son importance, malgré une conduite arcade, chaque véhicule vous donnera un ressenti différent et c’est très agréable.

En pleine tempête
Le jeu est globalement beau, mais ce n’est pas ce qui m’a le plus interpellé. L’univers du jeu est fidèle au monde post apocalyptique dans lequel nous sommes censés nous retrouver. Des zones désertiques, pas de végétation, pas d’eau, du vide, du sable et des canyons. Cet univers colle particulièrement bien avec le fait d’être dans un monde ouvert. Surtout qu’il vous faudra faire attention à la gestion de votre eau et de votre essence, ce qui rajoute encore plus de réalisme à la dimension survie de Mad Max. Effectivement, l’eau que vous trouverez pourra être stockée dans votre gourde et elle vous permettra de regagner de la vie. La jauge de vie ne remonte pas toute seule, deux possibilités s’offrent à vous, boire ou manger. De la même manière, dès que vous trouverez des jerricanes d’essence, ce sera l’occasion de refaire le plein sous peine de tomber en panne sèche.

J’ai apprécié la gestion des cycles jour et nuit, et plus spécialement les tempêtes de sable qui vous plongent dans un véritable chaos. C’est vraiment bluffant et sans doute la meilleure surprise pour moi. Au niveau de l’ambiance musicale, la musique n’est pas du tout mise en avant. Par contre les sonorités et bruitages lors des déplacements ou des combats sont prenants. Je pense notamment aux bruits d’os, aux mâchoires qui claquent et aux surins qui ricochent.

MadMaxPS4-2

Et plus encore
Contrairement à ce que j’imaginais, il faut environ 30 heures de jeu pour terminer l’histoire. D’autant plus qu’il existe beaucoup de missions secondaires et surtout d’interactions libres. Par exemple, vous pourrez croiser des groupes de marcheurs à la recherche d’eau, des véhicules et des trésors enfouis dans le sable, des camps à libérer, etc.

Trophées
Mad Max c’est 50 trophées, un trophée platine, 3 trophées or, 5 trophées argent et 41 trophées
bronze
. Les trophées ne sont pas spécialement compliqués à débloquer, mais vous devrez terminer l’histoire et surtout parcourir toute la carte, ce qui demandera beaucoup de temps.

Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour Mad Max Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine

MadMaxPS4-3

Et donc ?
Je ne m’attendais pas à un jeu si prenant en commençant Mad Max et c’est donc une très bonne surprise. Le début a été un peu laborieux pour assimiler les commandes, mais très rapidement j’ai été à l’aise et j’ai pu parcourir ce monde si bien reproduit. Comme je l’expliquais, il y a beaucoup de petites missions et c’est donc typiquement le genre de jeu que vous pouvez lancer lorsque vous n’avez pas beaucoup de temps devant de vous et que vous voulez faire une partie rapide. Mais attention, le jeu est très prenant et voir les évolutions s’enchaîner est addictif, il sera donc difficile de lâcher la manette.

Note : 7/10 (test réalisé par Axel)

[TEST] Mad Max sur PS4
Étiqueté avec :                                                    

2 pesnées sur “[TEST] Mad Max sur PS4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *