Sly Cooper est de retour ! Après un 4ème épisode réussi, c’est une nouvelle fois la trilogie de la PS2 qui revient quelques années après cette même compilation HD sortie sur PS3. Qui veut bouffer du raton laveur ?
TheSlyTrilogyPSVita-0Mini Cooper
Édité par Sucker Punch (même studio que les inFAMOUS), j’appréhendais ce énième remake. Entre le fait de lancer ce jeu après avoir terminé Sly Cooper : Voleurs a travers le temps, et après la déception du portage PS Vita de Jak and Daxter Trilogy et son framerate pourri, j’ai hésité avant de repartir en quête du volus ratonus, véritable bible des voleurs de la famille Cooper.
Néanmoins, notre trilogie de personnages revient à ses origines, où on (re(re))découvre comment se rencontrent les amis Murray (bête mais puissant), Bentley (faible mais intelligent), et Sly (notre chouchou voleur !).

Racoon City
Il est intéressant de constater l’évolution qui a pu être faite au fil des épisodes. Des chemins très linéaires du début, au monde ouvert en fin de carrière, de la quasi simple utilisation (contrôlée par le joueur) du racoon, à la répartition idéale du trio… on (re)vit avec plaisir cette évolution. Sly est une belle série en terme de jeu de plateformes. Avec son humour omniprésent et malgré la facilité de la série, les missions proposées ainsi que les univers visités restent assez variés pour éviter l’ennui. La découverte d’un nouveau monde passe souvent par les mêmes étapes, entre collecte de clichés photographiques et piratage de Bentley (qui n’a rien à envier à Aiden de Watch_Dogs !)

TheSlyTrilogyPSVita-1

Cell
Le gros point positif dans tout ça, c’est que le cell-shadding voyage bien dans le temps. En effet, le rendu est tout simplement très joli sur mon écran de PS Vita 2000 (et encore plus sur le OLED d’une PS Vita 1000). Le jeu reste fluide, agréable, et coloré.
Ce que j’apprécie toujours autant, c’est que les voix françaises restent les mêmes d’un épisode à l’autre ! Cela évite d’être perturbé par un changement, et provoque même un attachement envers les persos, forcément !

Des maths
Dépourvue de PS Move, la version PS Vita de cette trilogie se voit logiquement perdre ses (inutiles) mini-jeux du Blu-Ray, mais dispose d’un cross-buy avec la version PS3… si vous aviez acheté la première compilation en version dématérialisée (donc, pas comme moi). D’ailleurs, que vous preniez en version physique ou non, Sly 3 n’est disponible qu’en version téléchargeable, ce qui explique que le jeu soit séparé en 2 fichiers sur le PSN.

TheSlyTrilogyPSVita-2

Trophées
Le rapport durée de vie / prix est une nouvelle fois très intéressant avec sa vingtaine d’heures à passer par titre. De plus, payer moins de 30 euros pour 3 platines cool, c’est toujours appréciable 😉

Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour Sly 1 Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine
Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour Sly 2 Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine
Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour Sly 3 Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine

TheSlyTrilogyPSVita-3

Et donc ?
Si vous êtes mordus de plateformes et que vous n’aviez pas encore eu l’occasion de découvrir la série auparavant, foncez ! Pour les autres, il faudra être assez fan de la série, ou ne pas y avoir joué récemment pour vraiment apprécier. Dans les 2 cas, The Sly Trilogy sur PS Vita reste très intéressant, et on en pour son argent 😉

Note : 7,5/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] The Sly Trilogy sur PS Vita
Étiqueté avec :