Dans le monde des Meuporg MMORPG la compétition est assez Hardcore et même meurtrière.

Rares sont les MMORPG payants qui survivent longtemps avant de devoir passer en mode Free-to-play (comprenez, ne pas à avoir payer tous les mois pour jouer). Certains développeurs ont compris cela rapidement et ont décidé qu’il serait plus judicieux de diminuer les coups de production pour lancer des jeux en free-to-play directement pour capter les malins qui ne veulent pas s’embêter à faire des graphiques chaque mois pour savoir s’ils ont rentabilisés leurs 15€/mois. Gunblade Saga est de ceux là !

C’est quoi ?
Gunblade saga ? Et bien comme dit au-dessus, c’est un Meuporg en F2P (Free-to-play donc), la seule chose à faire pour y jouer c’est de télécharger le client PC ici http://www.gunbladesaga.fr/, de créer un compte et vous avez le droit de jouer ! La première chose à faire est de créer votre personnage, pour cela vous avez le droit de choisir entre 3 clans différents : La mafia Chinoise, les Dragons noirs et le Portail de l’enfer. Je choisis le dernier parce que franchement l’enfer c’est chaud.

Et la personnalisation du personnage s’ouvre à moi, assez classique, ne nous étendons pas ici. Précisons juste que c’est la première fois où je peux choisir la couleurs des sous-vêtements de mon personnage. Ce dernier étant féminin ça reste agréable de choisir la culotte bleue qui à un coeur en bas du dos…

C’est beau ?
Remettons le jeu dans son contexte, c’est un F2P gratuit donc on peut dire que visuellement ça reste beau, et très coloré. Attention j’ai jamais dis que ça cassait la baraque, les paysages sont beaux, mais on repassera pour les textures. L’animation des personnages est pas non plus de toute première fraîcheur mais bon, les explosions des sorts sont là pour faire le spectacle.

C’est bien ?
Tout dépend de ce que l’on attend d’un MMO aujourd’hui, si c’est juste l’impression de gagner du level en tuant des monstres, crafter quelques objets et voir son perso évoluer avec des armes de plus en plus grosses (surtout que la première épée que j’avais en main faisait la taille de mon perso je n’ose imaginer les plus balaises). Si vous attendez de l’innovation, une ambiance spécifique ou un gameplay innovant, le jeu n’est pas exceptionnel.

Niveau Gameplay, c’est très simple on prend ce qu’il y a de mieux un peu partout chez les voisins et on le met dedans, voir trop simple pour un MMO. Explication : le PNJ me donne une quête et me dis d’aller voir son pote de l’autre côté de la place, parce qu’il a un truc à me dire. Pour m’y rendre je peux me déplacer en cliquant l’endroit avec la souris ou en utilisant le clavier comme un MMO classique, MAIS je peux aussi cliquer sur le nom du PNJ et là comme par magie mon personnage va s’y déplacer tout seul, contournant les obstacles et le reste (Ce doit être une option fonctionnaire !).

C’est long ?
Euh… Comment dire, c’est quasi-infini sachant que c’est le principe du MMORPG. Disons que vous vous lasserez avant d’en voir le bout.

Et donc ?
Le problème de Gunblade Saga, c’est qu’en voulant faire comme les autres, et bien il devient trop comme les autres et on n’y trouve aucune originalité réelle. Je vais dire que si vous êtes fan du type chinois, des paysages très colorés et que vous voulez pas dépenser un kopec c’est un bon choix de MMO.

Note : 5.5/10.

[TEST] Gunblade Saga sur PC
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :