Cela vous est déjà arrivé, lors d’une ballade nocturne, de regarder les étoiles dans un beau ciel d’été, de tenter de reconnaître la grande ourse et de reprérer l’étoile polaire quand tout à coup vous voyez clairement un appareil étrange se déplacer parmis ses étoiles ?
Non ? Heureusement pour vous d’un côté. Mais bon le jeu Catherine c’est pourtant l’effet que ça donne, de voir un OVNI dans une ludothèque. Pourquoi, vous allez me dire ? Et bien lisez la suite.

Catherine PS3

C’est quoi ?
Dans Catherine, vous incarnez un homme tout à fait classique se prénommant Vincent, qui a la chance d’avoir une petite amie, Katherine, qui lui demande de s’engager un peu plus que dans la simple relation “chacun chez soi”. Vincent, face à se choix commence à stresser un peu parce que lui, il l’aime bien sa liberté, et c’est après une soirée avec ses potes dans un bar qu’il rencontre Catherine et c’est le drame.

Ok, c’est mignon comme histoire mais le jeu dans tout ça ? Et bien en fait c’est déjà le jeu ça, bizarre hein ? Oui c’est un OVNI je l’ai dis. La journée vous suivez les péripéties de Vincent qui doit gèrer entre Katherine et Catherine, puis le soir venant il retrouve ses potes dans un bar avec des phases de dialogues sur la fidélité, l’amour, le mariage etc. Puis notre héros va se coucher et là strong>le cauchemar commence dans où l’on doit grimper une tour de cube avant de se faire avaler par un monstre venu des abysses.

C’est beau ?
Le jeu varie entre les phases de dessins animés style manga où l’on voit les situations stressantes de Vincent qui gère ses petites amies, puis la phase bar et puzzle game. Ces denières sont belles et lisibles, important pour un puzzle game, mais n’ont pas vocation à en mettre plein le vue.

C’est bien ?
Pour ma part, j’ai attendu le jeu assez longtemps après avoir entendu parler comme future sortie au Japon en février 2011. Je suis pas spécialement fan des puzzle game mais l’univers totalement déjanté de Catherine, l’histoire tordue sur la fidélité et la direction artistique particulière sont des arguments qui m’ont attirés sur ce jeu.

Par contre ne vous méprennez pas, c’est un puzzle game pur et dur, si vous n’aimez pas vous creuser les méninges à haute vitesse pour trouver comment déplacer des cubes afin de pas vous faire manger par un bébé gigantesque qui vous course, ne cherchez pas à y jouer. 90% du jeu se trouve dans la réflexion et les techniques pour résoudres les puzzle sont par moment vraiment tordus.

C’est long ?
Disons que l’histoire principale se termine entre 16 et 20h mais il y a plusieurs fins à débloquer ce qui promet une bonne rejouabilité pour la trame de base. Une fois ce mode fini, vous pouvez à loisirs augmenter la difficulté des puzzles game. Si vous êtes encore vivant et sain d’esprit après cela, vous pouvez vous attaquer au mode Babel qui propose des puzzle encore plus difficiles et surtout aléatoires.

… et les trophées ? 🙂
Une chose à dire : Bon courage. Le platine vous prendra entre 45h et 70h de jeu le tout dépendant de votre skill pur et dur. Le jeu est tellement vicieux qu’il faut aussi finir un jeu d’arcade dans le bar où Vincent voit ses potes pour obtenir des trophées. Le jeu dans le jeu.

Guide des trophées pour Catherine

Trophée Platine Platine Trophée Platine
Que la nuit soit bonne, santé ! : Obtenir tous les trophées.

Trophées Or Or Trophées Or
Toutes les fins trouvées : Voir toutes les fins.
(secret) Naissance d’un dieu : Terminer le dernier étage de Babel Axis Mundi.
(secret) L’homme d’or : Obtenir tous les prix en or au niveau difficile.

Trophées Argent Argent Trophées Argent
Héro sans nom : Résoudre les problèmes de tout le monde
Superman : Utiliser trois blocs de saut consécutivement (durant le Golden Theater).
Rien ne sert de courir : Bouger 10 blocs noir d’affilée (durant le Golden Theater).
(secret) Le provocateur des dieux : Obtenir tous les prix en or au niveau normal ou supérieur. Obtenir aussi le prix pour le défi du quatrième étage de Babel.
(secret) Prince légendaire : Voir la vérité sur Rapunzel.
(secret) Vers une liberté renouvelée : Terminer le neuvième stage.

Trophées Bronze Bronze Trophées Bronze
Le premier rêve : Premier stage terminé.
(secret) Évasion de la Prison des Pêcheurs : Terminer le deuxième stage.
(secret) Traverser la salle de torture : Terminer le troisième stage.
(secret) Acquittement d’un procès : Terminer le quatrième stage.
(secret) Traverser la cour orageuse : Terminer le cinquième stage.
(secret) Navigateur de l’horloge : Terminer le sixième stage.
(secret) Croiser la route de l’autel : Terminer le septième stage.
(secret) Un accomplissement quasi-légendaire : Terminer le huitième stage.
(secret) Good Night, baby : Voir la fin de l’amoureux abandonné (Mauvais amoureux).
(secret) L’immortel : Voir la fin de l’amant abandonné (Mauvais amant).
(secret) Comme les bons vieux jours : Voir la fin des amoureux réconciliés (Normal amoureux).
(secret) Une nuit d’insomnie : Voir la fin des amants réconciliés (Normal amant).
(secret) Un beau jour pour un voyage : Voir la fin des amoureux mariés (Vrai amoureux).
(secret) Empereur de la nuit : Voir la fin des amants mariés (Vrai amant).
(secret) Va te faire voir : Voir la fin du célibataire (Normal Liberté).
(secret) Voyages sans-fin : Voir la fin du voyageur (Vrai Liberté).
(secret) Les puzzles pour finir tous les puzzles : Trouver la Rapunzel cachée.
Une décision de journaliste : Le problème de Justin a été résolu.
Diplômé de la loi : Le problème de Todd a été résolu.
Le remède de l’amour : Le problème d’Archie a été résolu.
L’amour est partout : Le problème de Daniel a été résolu.
Un dernier verre : Le problème de Morgan a été résolu.
Cette chanson pour ce soir : Changez de chanson avec le jukebox du bar.
Fan de Ma! Mail (fournisseur d’e-mail japonais) : Répondre à 20 e-mails et quitter le bar le dernier jour.
Mode Colisée : levée de rideau ! : Le mode scénario est terminé. Le mode colisée lève son rideau.
Le pressurisateur : Regrouper 5 blocs ensembles (durant le Golden Theater).
Le glisseur : Glisser sur des blocs de glace pendant plus de 5 minutes (durant le Golden Theater).
Effondré dans un souffle : Déclencher une explosion impliquant plus de 14 blocs (durant le Golden Theater).
Docteur ès saké : Écouter toutes les anecdotes sur le saké.
Docteur ès bière : Écouter toutes les anecdotes sur la bière.
Docteur ès cocktail : Écouter toutes les anecdotes sur le cocktail.
Docteur ès whisky : Écouter toutes les anecdotes sur le whisky.
Et il n’y eut plus personne : Rester au bar jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de client.
Invitation à Babel : Prix en or obtenu au niveau normal ou supérieur au premier étage. Obtenir aussi le prix pour le défi du premier étage de Babel.
Autel conquis ! : Babel 1 “L’Autel” a été terminé.
Homme trois étoiles : Prix en or obtenu au niveau normal ou supérieur sur trois étages. Obtenir aussi le prix pour le défi du deuxième étage de Babel.
Menhir conquis ! : Babel 2 “Menhir” a été terminé.
Homme cinq étoiles : Prix en or obtenu au niveau normal ou supérieur sur 5 étages. Obtenir aussi le prix pour le défi du troisième étage de Babel.
Obélisque conquise ! : Babel 3 “Obélisque” a été terminé.
Surmonter une montagne de problèmes : Terminer les 64 stages de Rapunzel.

Et donc ?
L’histoire est très bonne, intéressante et surtout tordu car des questions personnelles sont posées afin de débloqué les différentes fins du jeu, mais il n’y a pas de juste milieu avec Catherine. Soit on aime le genre et on y passe un temps fou soit on accroche pas au type de jeu et on passe son chemin. Pour la petite histoire, sachez juste que même des tournois ce sont déroulés au Japon ! Le titre existe également sur Xbox 360.

Note : 8/10 (test réalisé par Zephiriel)

[TEST] Catherine sur PS3
Étiqueté avec :                                            

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :