Le PSN propose une multitude de jeux à bas-prix. Il arrive parfois, que certains jeux cachent de petites pépites. A l’instar des Shank, Outland, Dead Nation (gratuit cette semaine) ou encore Stacking, voici mon dernier coup de coeur du PSN : Rocketbirds : Hardboiled Chicken.


C’est quoi ?
Dans Rocketbirds : Hardboiled Chicken vous incarnerez un poulet voulant mettre fin à la suprématie de Putzki, le méchant. Le jeu est un subtile mélange entre action et plate-formes, et me fait étrangement penser à un Oddworld, de part ses écrans dans lesquels on navigue et certains scènes où vous devrez contrôler le cerveau de vos adversaires pour avancer dans votre progression.

C’est beau ?
Sans être une claque visuelle, ça reste très bien fait et agréable. Les animations des poulets se fondent bien dans le décor, sans pour autant être extrêmement variées. Les vidéos entre certaines scènes plongent parfaitement dans l’ambiance, notamment grâce aux musiques (qui au passage me font fortement penser à Limp Bizkit). Il existe un mode 3D mais je n’ai pas pu le tester, n’ayant pas de lunettes sous la main lors du test.

Rocketbirds : Hardboiled Chicken

C’est bien ?
J’ai tout de suite accroché au gameplay de ce “petit” jeu qui m’a vraiment plu. On prend un malin plaisir à avancer dans l’histoire comme c’était le cas pour Shank avec en plus, un coté réflexion pour éviter d’avancer uniquement comme un bourrin en tirant sur tout ce qui bouge. J’aurai pu vous dire que le concept est répétitif mais il est (malheureusement) trop court pour que l’on puisse sentir ce côté “on tire, on avance”. Ici, pas de scoring ou leveling, on ne fait qu’avancer et si on meurt, on recommence au dernier check point, ça rend le jeu plus accessible mais aussi plus facile. Ce qui m’a plu dans l’histoire et sans vous spoiler, c’est que la fin du jeu laisse entrevoir une suite.

C’est long ?
C’est un peu le point faible du jeu. J’ai mis à peine 4h pour finir le jeu en solo (15 chapitres) mais il existe aussi un mode coop (10 chapitres) avec un scénario un peu différent, mais seulement la possibilité de jouer offline… messieurs les développeurs, vous savez qu’on préfère le online 😉
En tout cas, les joueurs aimant l’aspect collecte ne seront pas dessus, vous remarquerez que 3 petits panneaux sont à débloquer dans chaque niveau et la particularité est que pour activer le 2ème panneau il faudra déjà avoir trouvé le 1er (et donc même chose pour le 3ème, faudra trouver le 2ème), ce qui prolonge un peu la durée de vie où vous devrez parfois revenir au tout début d’un niveau, pour trouver un panneau. C’est fort appréciable.

Rocketbirds : Hardboiled Chicken

… et les trophées ? 🙂

Guide des trophées pour Rocketbirds : Hardboiled Chicken

Trophée Platine Platine Trophée Platine
Trophée Platine : Collectionnes tous les trophées

Trophées Or Or Trophées Or
Mission Complète : Renverse Putzki et libère Albatropolis
Sale Demi-Douzaine : Complète le mode jeu Coopératif
Orque Cuit Dur : Tue 300 pingouins ou clones
Combattant Révolutionnaire : Trouves les 45 Signes
Cerveau d’Oiseau : Bug cerveau au moins un pingouin de chacun des 7 rangs de pingouins, Putzki inclus
Ai Peur de la Lance : Tue Brno avec le couteau

Trophées Argent Argent Trophées Argent
Rébellion des Travaileurs : Trouves 20 Signes
Propre Pharmacie : Tue 6 hélicoptères pingouins avec leurs propres missiles
Course Hydrogène : Sauves-toi du grand zeppelin avec 40 secondes ou plus sur le chronomètre
Ils sont Trop, Trop Tôt : Tue 3 ennemis avec une grenade
Un Tir, Une Mort : Tue 10 ennemis, chacun avec un tir de fusil
Grand Blimpin’ : Tue tous les pingouins stationnés sur le grand zeppelin dans le Chapitre 8 (Un joueur)

Trophées Bronze Bronze Trophées Bronze
Sceaux Cuit Dur : Tue 100 pinguins ou clones
Travailleur Aigris : Trouves 3 Signes
Instructeur de Vol : Jongle avec un ennemi pendant 10 secondes
Propres Médicaments : Tue un hélicoptère pingouins avec son propre missile
Sentinelle de Porte : Tue 30 pingouins quand ils passent la porte
Fièvre de Bug Cerveau : Bug cerveau 30 ennemis
Haute Trahison : Bug cerveau le pingouin en dessus de l’étoile dans le Chapitre 6 (Un joueur)
Traître : Tue 20 ennemi en buguant le cerveau
D’une Pierre Deux Coups : Tue deux ennemis avec une grenade
Bazooka : Tue 6 ennemis avec le bazooka
Transit Ami : Porte l’autre joueur coopérant sur 500 mètres dans le même chapitre sans être tué
Pourquoi? : Lancer le missile silo
Espace personnel : Coup de poing ou pied 100 fois
Assistance Laser : Tue un ennemi en le poussant dans une porte laser
Empilage Excessif : Empile les trois caisses vers la fin du Chapitre 11 (Un joueur)
Hindenburger : tue tous les pingouins stationnés sur le zeppelin dans le Chapitre 3 (Un joueur)
Dirigibully : Tue tous les pingouins stationnés sur le petit zeppelin dans le Chapitre 8 (Un joueur)

30 trophées au total dont 1 platine (yeah ! 🙂 C’est rare sur les jeux PSN), 6 or, 6 argent et 17 bronze, c’est beaucoup pour un jeu à ce prix. Même si la plupart se débloque naturellement, avec cette recherche de panneaux et quelques actions à faire uniquement pour les trophées, on arrive facilement à doubler la durée de vie du jeu, et ça, ça me plait beaucoup comme vous savez ! Pour ma part il m’a fallu une dizaine d’heure pour tout avoir sur le mode solo, reste le mode coop maintenant.

Rocketbirds : Hardboiled Chicken

Et donc ?
Une bonne surprise du PSN, un jeu qu’on a vraiment plaisir à finir à 100%, sans prise de tête, même s’il est un peu trop facile. L’aspect collecte aide à une rejouabilité et le mode coop (offline seulement) diversifie un peu les niveaux en modifiant un peu l’expérience. J’aurai sans doute mis une note un peu plus haute si le jeu avait été plus long. Un très bon rapport qualité/quantité/prix.

Note : 7/10 (test réalisé par JohnCouscous)

Ce jeu vous attire ? Que diriez-vous de le gagner grâce à JohnCouscous.com ?
Stay tuned … 😉

[TEST] Rocketbirds : Hardboiled Chicken sur PS3
Étiqueté avec :                        

3 avis sur « [TEST] Rocketbirds : Hardboiled Chicken sur PS3 »

  • 29 août 2018 à 10 h 20 min
    Permalien

    Super, merci ! Avec les trophées détaillés et tt… Que demander de mieux ! De plus la description est très bien. Merci encore ! Votre site est super, j’espère que vous avez de bons retours. Ciao, bonne continuation et Hardboiled est super, pour ceux qui hésitent, n’hésitez plus, il est super en mode hard !

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :