Ohayo mes petits calamars. J’encre ma feuille aujourd’hui pour vous parler de toutes les nouveautés de cet ink-croyable jeu, Splatoon 3 ! Après de nombreuses heures passées à éclabousser parois, sols, organismes vivants en tout genre, quels sont les éléments à retenir de cette suite ?

Splatoon 3

A boire et à manger, littéralement…

Splatoon 3 se divise en plusieurs modes de jeu. Je vais vous présenter l’aspect multijoueur en premier, qui est le cœur de ce jeu de shoot finalement, puis je vous ferai une visite guidée. Depuis la première version de Splatoon, nous avons un jeu en ligne stable, où le but est d’encrer le plus de terrain possible pour gagner des points et remporter la victoire, ces parties en 4 contre 4 ont été repris à l’identique, si ce n’est que le lobby d’attente est maintenant beaucoup plus étoffé. En effet nous avons un terrain d’entraînement à notre disposition pour prendre en main notre équipement et globalement manier notre personnage comme un calamar dans l’encre. S’ajoute à ceci un vestiaire, qui nous permet d’avoir notre petit casier et de le personnaliser, autant de l’intérieur qu’à l’extérieur, avec des posters, figurines, et autres peluches que l’on peut gagner dans le solo ou acheter ingame. Un cuistot est aussi à votre disposition pour vous donner des avantages pendant vos parties, notamment des bonus d’expériences, ce qui est une excellente idée pour farmer et améliorer vos boutiques, car les objets de ces dernières sont, comme dans les précédentes itérations, bloquées en fonction de votre expérience. A noter que notre personnage dispose d’une petite étiquette personnalisable, où on peut modifier le fond, une petite phrase et coller des stickers, toujours sympa !

Sortons maintenant du lobby pour visiter la nouvelle ville de cet opus, la bien nommée Cité-Clabousse (bon sang, les jeux de mots de la version française sont toujours excellents) ! Cette ville fourmille de badauds et d’activités en tout genre. A votre gauche, les habituels magasins tant connus et reconnus qui vont proposer une quantité incroyable de nouvelles fringues mais aussi des nouvelles armes comme l’Eclatana qui est plutôt destinée au corps à corps. Les Transperceurs, qui sont des arcs vous permettant de tirer à l’horizontale ou à la verticale si vous sautez en même temps que vous relâchez la corde. Personnellement j’ai totalement adopté l’Eclatana qui a une grande puissance si vous prenez vos ennemis par surprise. Si vous allez jusque dans les bas-fonds de la métropole, vous allez pouvoir croiser une table bleue (qui est un peu trop bien cachée). Celle-ci n’attend que vous pour jouer à un nouveau mode, un jeu de plateau dans le jeu vidéo, “Cartes et Territoire”. C’est un jeu de cartes qui voit s’affronter 2 joueurs, le but étant d’encrer le plus de surface possible, mais avec des cartes… Chaque carte recouvre une surface différente du terrain et vous avez 12 tours pour prendre l’ascendant sur votre rival. Ce petit topo pose les bases mais le jeu est assez complexe et très satisfaisant à jouer. Il est possible de vraiment optimiser son deck et passer de très nombreuses heures sur ce petit mode là.

Splatoon 3 Switch

Comme un poisson dans l’eau

Si nous avançons dans la rue, vous allez pouvoir apercevoir un accès dans les égouts, qui comme dans les 1 et 2 nous amène directement vers le mode solo des Splatoon. Après un début très classique et redondant, le jeu nous surprend à prendre une toute autre direction pour nous mener dans une aventure originale nommée « Le retour des mammifériens » se déroulant à Alterna, un monde de glace sous la surface. Le solo est globalement un hub découpé en plusieurs zones où vous allez pouvoir faire appel à votre Salmioche, une sorte de sardine mutante très moche de compagnie. Cette dernière vous débloque des chemins, donne des indices sur des objets cachés ou fait diversion auprès de vos adversaires. Un ajout qui permet d’étoffer le gameplay de manière maligne. Chaque niveau est d’une originalité rafraîchissante pour un jeu de tir. Résoudre un puzzle en cassant des caisses, un niveau ou le sol devient le mur et nous empêche de sortir par la porte initialement prévue, surfer sur des rails tout en tirant sur des cibles et tellement d’autres choses… C’est un excellent mode qui vous prendra moins d’une dizaine d’heures, et peut aussi servir de tutoriel de luxe pour vos aventures en multi.

Sortons enfin de ces souterrains pour parler des autres ajouts, plus techniques cette fois-ci. Le mode coopératif a été amélioré, avec plus de boss et de nouveaux terrains qu’auparavant, le but étant le mode, résister à des vagues incessantes d’ennemis tout en collectant des œufs de poissons.

Test de Splatoon 3

La goutte qui fait déborder le pot de peinture

Bien entendu je ne peux pas parler nouveautés sans citer les Tridenfer, nouveaux trio d’idols qui vous présentent les stages disponibles en multi, ainsi que les activités à faire. Je vous présente donc Pasquale en bleu, Angie en jaune et Raimi en raie. Très charismatiques (je veux des Amiibo de ces 3 là !), ils sauront mettre le feu la nuit, pendant les festivals qui vont se dérouler à intervalles réguliers. Festivals où on peut maintenant jouer à 3 équipes, de quoi pimenter les parties et rajouter encore plus de contenu dans un jeu qui en déborde littéralement.

Et donc ?

Que retenir finalement, si Splatoon 2 donnait une impression de vers Splatoon 1.5, Splatoon 3 se démarque avec son abondance de choses à faire et à vivre. Les nouveautés ne sont pas des changements pour la plupart, mais des ajouts, des ajouts et encore des ajouts. Il y a tellement de choses à faire et à maîtriser, de la coop, du solo, du multi, de la personnalisation. Et en plus ce n’est que la version de base…

Car oui, du contenu payant et gratuit va arriver dans les mois qui viennent. Un suivi de plusieurs années est déjà annoncé par Nintendo. Je veux enfin souligner la bande son… Mon dieu, cette bande son : les nouveaux thèmes ainsi que les réarrangements des anciens sont juste parfaits ! Du velours pour les petites oreilles de tous les joueurs. C’est exceptionnel.

Note : 8/10 (test réalisé par X_Daarken)

-> Acheter Splatoon 3 sur Switch

Splatoon 3 - le test !

Splatoon 3 débarque sur Switch, c’est ink-croyable !
Étiqueté avec :                                    

Un avis sur « Splatoon 3 débarque sur Switch, c’est ink-croyable ! »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :