J’ai enfin pris le temps de tester le prochain MUSOU qui arrive sur Nintendo Switch le 20 Novembre grâce à la démo proposée sur le eShop ! Faisant préquel aux évènements de l’illustre Breath of the Wild, Hyrule Warriors l’ère du Fléau nous ramène 100 ans en arrière et nous permettra de suivre la grande guerre tant contée dans le premier opus Zelda de la Switch.

Hyrule Warriors Switch

« C’est quand Breath of the Wild 2 ? »

Alors, arrêtez tout ! Ceux qui croient jouer à un Breath of the Wild bis, vous pouvez aller vous recoucher ! Parce que oui graphiquement et scénaristiquement, tout s’y prête, mais manette en main c’est autre chose. Hyrule Warriors (L’ère du Fléau), comme son nom l’indique fait partie de la série des Warriors, initiée par les Dynasty Warriors (Shin Sangoku Musō… Et oui c’est pour ça qu’on appelle ce genre de jeu des « muso » ou « musou » !).

Du hack’n’slash, ou encore du beat’em all, très peu pour moi en temps normal ! Me prendre des vagues d’ennemis nuls et marteler le bouton d’attaque… Bof bof ! J’avais très peu aimé le premier opus sur Wii U, mais je me suis presque prise au jeu avec ce second titre. Les ennemis lambda sont toujours aussi nounouilles, mais j’ai pris un malin plaisir sur les plus gros mobs et les boss, où il faudra utiliser esquives et diverses compétences correctement pour en venir à bout !

Hyrule Warriors Switch - L'ère du fléau

Plus on est de fous, plus… c’est le bordel !

Plusieurs personnages seront jouables au cours de l’aventure, ils ont tous leurs particularités et vous pouvez donner des ordres à ceux que vous ne contrôlez pas pour qu’ils viennent vous aider. Malheureusement, l’IA n’est pas d’une grande aide et on a pu observer Impa coincée dans un mur pendant toute une mission… oups !

Le jeu nous propose aussi la fameuse tablette Sheikah qui permet d’utiliser les divers modules inhérents tels que cryo, cinétis ou encore les bombes pour tout faire péter ! J’avoue, c’était un peu jouissif de balancer des bombes dans ces vagues d’ennemis et de les voir décoller à 5 mètres au-dessus du sol. De plus, il est carrément plus complet que son prédécesseur et il y aura plusieurs missions à remplir pour vous permettre par exemple de crafter des objets de buff avec la cuisine (toujours partir en guerre avec le bidon bien rempli !), ou encore venir en aide aux forgerons qui vous permettront ensuite d’améliorer vos armes et équipements. Ce côté RPG est clairement le bienvenu pour moi !

Démo Hyrule Warriors Switch

C’est normal d’être nostalgique d’un jeu d’il y a 3 ans ?

Graphiquement c’est du Breath of the Wild, c’est chouette, c’est joli, ça rappelle plein de bons souvenirs ! Mais il faut se rappeler que BOTW a plus de 3 ans maintenant, et on aurait peut-être aimé voir une petite amélioration. Allez, un bon point pour les cinématiques et les voix off qui sont vraiment sublimes, même si ça peut en surprendre plus d’un d’entendre les protagonistes parler ! (bon ils parlaient déjà dans BOTW, mais cette remarque est souvent revenue dans le tchat durant mon stream) Ne vous inquiétez par contre, Link est toujours muet !

Ah, et puis quel plaisir de retrouver l’univers musical et sonore de BOTW, moi qui avait passé près de 150 heures dessus, ça me fait toujours de l’effet. Les musiques sont globalement les mêmes, en plus rapides / nerveuses évidemment, faut que ça bouge !

Et donc ?

Dans l’ensemble, la démo de ce nouveau Hyrule Warriors – L’ère du Fléau est très cool, elle nous offre les deux grosses premières heures de jeu et ça nous présente quand même pas mal toutes les fonctionnalités et nouveautés. Donc si jamais vous hésitez, foncez l’essayer ! Vous risquez d’être surpris !

Avis rédigé par Nejda

Hyrule Warriors sur Switch

Hyrule Warriors – L’ère du Fléau, mon avis sur la démo
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :