Voilà bien longtemps que je n’avais pas testé un jeu sur la dernière console de salon Wii U. Il faut dire qu’à part quelques titres, cette console a passe facilement 3 mois sur 4 sans être allumée. Link et sa grosse épée peut-il empêcher ça avec Hyrule Warriors ?

HyruleWarriorsWiiU-0Bouffon vert
Dispo depuis 1 mois maintenant, j’avais déjà pu avoir un avant-goût de ce beat’em all lors de ma visite à l’E3. On sait très bien que l’univers de Link ne se résume pas à quelques coups d’épées… bon ok, sauf sur les poules mais faut éviter de le faire trop longtemps ! Ici, Link devient une sorte de DLC de Zelda pour Dynasty Warriors (ou l’inverse…) où il faudra résister aux différentes vagues d’ennemis, en tournoyant comme un fifou, sans jamais avoir mal au crâne. Après une première mission “obligatoire” en mode Légende afin de débloquer, en plus de votre traditionnelle tunique verte, la possibilité de vous aventurer dans les autres modes de jeux fraichement débloqués. La narration présente entre chaque chapitre, et même (les jolies) cut-scene sont complètement useless et ne servett qu’à agrémenter l’intrigue d’un léger fond de poésie. Grossièrement dit, il faut se mettre avec les gentils et bien défoncer les méchants, hihi !

Super Smash Link Melee
Au fil des niveaux traversés, vous débloquerez progressivement l’ensemble des 13 protagonistes, tous assez différents niveaux gameplay dont tous ont fait partie du monde de Link à un moment. On a donc la possibilité d’incarner Ganondorf, Midona, ou encore Darunia le Goron, c’est plutôt fun ! Pour éviter l’évidente répétition rencontrée de scène en scène, il existe un système de badges activables via les matériaux régulièrement lootés lors de vos batailles, qui permettront de débloquer de nouvelles attaques, et ainsi améliorer vos combos. Si on fait abstraction de la partie réaliste (ouais, tuer 200 mecs en 1 minute semble une habitude), on a toujours du mal à réaliser qu’une attaque bourrine capable de tuer 50 mecs d’un coup esquivera de manière totalement (il)logique tous vos alliés. Ok je cherche la petite bête…

HyruleWarriorsWiiU-1

Tin tin tin tiiiin !
Malgré l’amas d’ennemis présents à l’écran, les animations restent parfaitement fluide à l’écran, mais sans doute un peu moins sur la mablette. L’univers graphique est propre, sans non plus révolutionner le genre, mais on se prend bien au jeu sur les différents espaces verts parcourus, à défaut des donjons traditionnellement arpentés par notre “bouffon” vert fétiche. L’ambiance se construit essentiellement au niveau de tous les petits détails que font ce Hyrule Warriors. Barre de vie affichée avec des coeurs, jarre à casser pour récupérer de la magie, rubis à amasser pour de futurs achats, ou encore la fameuse musique “tin tin tin tiiiin !” lors d’ouverture de coffres un peu spéciaux. Bref, du grand fan service pour tout adepte du petit copain de Zelda ! Malheureusement, Omega Force (surtout auteur des Dynasty Warriors), n’a pas trouvé utile d’ajouter les voix dans chacun des dialogues intermédiaires, mais uniquement dans les cut-scenes. Hey les mecs, on est en 2014 hein !! Il faudra donc se contenter de gémissiments pour ressentir les expressions, on été en droit d’attendre mieux que ça d’une console de salon.

HyruleWarriorsWiiU-2

Sculpte Ulla
Les boss de fin de missions sont agréables à combattre, et les objets progressivement collectés constitueront très souvent le point faible à exploiter afin de s’en débarasser. On retrouvera donc les objets phares de la licence, avec les bombes, le boomerang, et bien d’autres, toujours avec la possibilité de les faire évoluer pour un peu plus de badassitude dans leur utilisation. Le mode Légende est composé de 18 mondes, dans lequel on incarnera principalement Link dans un premier temps, mais il sera possible (et même intéressant) d’y revenir avec un autre personnage, permettant ainsi une approche différente. Histoire de justifier un peu plus cette rejouabilité, vous aurez à disposition la collecte des Skulltulas d’or, apparaissant parfois de manière aléatoire ou limitée, en fonction de telle ou telle action. L’aventure peut se terminer en une dizaine d’heures, mais s’offriront très vite à vous les modes Défis, Aventure (qui est plutôt très bon !) ou encore Libre. Le fameux mode aventure, reprend fidèlement la map du premier Zelda sorti sur Nintendo, dans lequel seront confondus missions dans lesquelles se trouvent certains aspects intéressants. Vos réussites dans les “quiz”, mort subite ou autre conquête de territoire permettront de vous débloquer l’avancement vers les autres cases de la map.
Petit hic, il aurait été sympa de pouvoir s’entraider online, malheureusement il est “juste” possible de jouer à 2, avec un joueur TV + un joueur mablette, dans tous les modes de jeux existants. C’est toujours ça de pris !

HyruleWarriorsWiiU-3

Et donc ?
Malgré le genre ultra répétitif, les fans de beat’em all et de Zelda seront aux anges, grâce à une durée de vie colossale si on veut vraiment TOUT faire. Musiques, objets, ambiance, tout est parfaitement bien ficelé en plus d’être évolutif, pour peu qu’on aime le genre. Pour les autres (comme moi), on s’amusera un temps, mais il sera difficile d’avoir envie d’aller au bout. Intéressant donc, mais pas pour tout le monde.

Note : 6/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] Hyrule Warriors sur Wii U
Étiqueté avec :                                            

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :