Il ne suffit pas d’avoir de gros bras et des armes de folie pour devenir un héros, il suffit parfois juste de motivation pour sauver toute une population. Un certain mudokon du nom de Abe l’a bien compris. Le voilà qu’il rempile dans Oddworld : New ‘n’ Tasty.

OddworldNewNTastyPS4-0
299 followers

Alors que ce technicien de surface nettoyait tranquillement les couloirs de Rupture Farms, Abe surprit une réunion de la plus haute importance indiquant que les ventes sont au plus bas. Pour remédier à ça, une solution est envisagée, proposant un nouveau produit à base de mudokon, à savoir les esclaves comme Abe, notre futur héros.

Évidemment, n’ayant pas envie de se transformer en repas, il prit la décision de fuir, en tentant de sauver les 299 autres mudokons (contre 99 dans le titre original), pour ainsi devenir un héros. D’ailleurs, ce qui m’avait plus à l’époque, et continue de me plaire aujourd’hui, c’est les facultés de ce personnage sans arme ni aptitudes au combat, avec lequel il faudra plus jouer de ruse et de tactique, en sifflant, parlant, réclamant de se faire suivre, ou… en pétant.

Vu qu’on est de grands enfants, ça reste toujours drôle 😉

On prend les mêmes, mais on recommence

La mode des remakes semble n’être qu’au début de ce qu’on peut imaginer. Parfois, on fait face à de simples portages avec 1 ou 2 trucs en plus, et d’autres fois la refonte graphique est totale. Ici, on découvre avec joie que malgré un univers connu depuis sa première apparition sur PS1 en 1997, Oddworld : New ‘n’ Tasty a entièrement été re-conçu “from scratch”, en conservant les nombreuses qualités (et quelques défauts, comme certaines approximations dans les déplacements) de la version originale.

Tout a intégralement été travaillé, et malgré un gameplay 2D en scrolling (souvent) horizontal, les décors sont particulièrement soignés. Même s’il ravira surtout les connaisseurs du titre original, force est de constater qu’il se fond carrément dans la masse, et aurait pu débarquer tel quel en 2014, mais c’est sans doute le côté “retro” qui poussera plus facilement à débourser 20,99 euros pour se le procurer.

OddworldNewNTastyPS4-1

That’s me, my name is Abe !

Parmi les possibilités d’Abe, vous pourrez (aussi) jeter des cailloux ou des bombes, mais parfois et surtout contrôler vos ennemis afin de vous sortir des situations les plus cocasses. Quoi qu’il en soit, les niveaux sont assez variés pour éviter de trop s’ennuyer, et bien qu’optionnel, il sera important de sauver (au moins) la moitié de vos potes pour espérer une fin heureuse, mais libre à vous de faire le lâche et juste chercher à vous enfuir, laissant aussi fuir l’intérêt de certaines prises de tête.

Gros “oubli” de cette adaptation PS4 (et normalement censée sortir aussi en PS3 et PS Vita en cross-buy / save), c’est le manque du doublage français, pourtant présent et de qualité dans la version originale sortie 17 ans plus tôt.

Never Over

Bien que de nouveaux niveaux de difficultés (plus simples), ainsi qu’une option quick save, aient été ajoutés pour rendre ce titre plus accessible, il n’existe toujours pas d’écran “Game Over”. La principale difficulté reste dans le fait de sauver un maximum de mukodons (accrochez-vous pour faire les 299 sans guide), mais le jeu peut se terminer en 4/5h si on rushe vraiment, ce qui serait tout de même dommage.

Finalement, difficile de trouver des points négatifs à ce remake, si ce n’est la présence de certains bugs bizarres, obligeant parfois à revenir aux précédents check point, si votre quick save vous trahit. Le pire bug subit, est de voir sa sauvegarde corrompue lors de la scène finale… Pensez peut-être à envoyer votre partie sur le PS+, just in case ! Un jeu terminé trop rapidement ? En tout cas, c’est bien dommage vu le prix, heureusement que j’ai pu terminer le jeu (presque) normalement, sinon j’aurai bien ragé !

OddworldNewNTastyPS4-2

… et les trophées ? 🙂

Point positif… il y a un platine ! par contre, courage pour sauver tout le monde en moins de 3h, mais il y a de grandes chances que je m’y remette un peu plus tard, c’est un joli platine 😉

Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour Oddworld : New ‘n’ Tasty Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine

OddworldNewNTastyPS4-3

Et donc ?

Un très bon reboot, tant dans la refonte graphique que pour son gameplay et son IA, déjà intéressante à 1997. Malheureusement quelque peu bugué, l’expérience n’en est pas pour autant salie, et Oddworld : New ‘n’ Tasty mérite clairement le détour, qu’on l’ai connu sur PS1 ou non.

Note : 8/10 (test réalisé par JohnCouscous)

Oddworld : New ‘n’ Tasty, test du jeu sur PS4

Mis à jour le

Étiqueté avec :                                                    

6 pesnées sur “Oddworld : New ‘n’ Tasty, test du jeu sur PS4

  • 25 août 2014 à 15 h 24 min
    Permalien

    Han ! J’avais oublié la sortie de celui la, en plus ma copine adore ce jeu ! Enfin l’original… Bon, ton test m’encourage à me replonger dans ce monde 😀 ! Dommage qu’il n’y ait pas de version Wii U, je l’aurais prise sans hésiter !

    Répondre
    • 6 septembre 2014 à 18 h 22 min
      Permalien

      la version wii u est prévue pour plus tard.vers la fin de l’année.en espérant qu’il y est une version française et qu’ils aient corrigés les bugs.

      Répondre
  • 26 août 2014 à 14 h 17 min
    Permalien

    Yeah! Belle découverte pour ma part, j’ai hâte d’aider Abe à sauver ses petits copains ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :