« Vita Pets… ahahah tufrajamais !!! » De ces mots doux datés du 2 avril 2014, ma volonté de me lancer dans l’aventure Playstation Vita Pets est née !

PSVitaPets-1

Point de départ de l’aventure
Etant impatient tel un enfant qui attend à Noël une Nintendo 64 (Nintendooo sixty fouuuuuuuur !!!), j’ai donc téléchargé « PS Vita Pets: Toilettage » (disponible sur Android et sur iOS) sur mon petit smartphone, une sorte d’avant-goût de Playstation Vita Pets qui devait sortir le 4 juin. Sur cette petite application, vous êtes le gérant d’un salon de toilettage et votre seul but est de vous occuper au mieux des petits toutous qui arrivent dans votre salon. Pour cela, des petits jeux pour les distraire, des habits pour les swaggifier, des produits d’entretien et gourmandises pour qu’ils soient les plus heureux du monde, sont mis à disposition et pourront être upgradés pour le bonheur de tout le monde. Bien sûr, quelques jours plus tard, ce jeu était terminé à 100% sur mon téléphone. Il ne restait plus qu’à attendre la sortie de Playstation Vita Pets !

Cromeugnon le petit chien !
Nous sommes le 6 juin de l’année 2014, je m’apprête à lancer enfin (oui j’ai 2 jours de retard sur la date de la sortie !) Playstation Vita Pets rempli d’espoir (est-ce que je vais pouvoir récupérer mes superbes costumes débloqués sur l’appli « PS Vita Pets: Toilettage » ? Est-ce que je vais pouvoir sélectionner un Chihuahua et l’appeler Tinkerbell ? Est-ce que mon chien va dépérir si je ne lui donne ni à manger et ni à boire ?…).
Quelques minutes après avoir lancé le jeu arrive la première déception : le joueur ne possède pas d’autre possibilité que de choisir entre un dalmatien, un husky, un labrador ou un colley ! (au revoir l’idée d’écrire un article en se faisant passer pour Paris Hilton). Je choisirai donc par dépit un petit husky aux yeux bleus parce qu’ils sont quand même cromeugnons !
C’est après quelques minutes de jeu, une fois que nous (le chien et moi) avons pris nos marques dans l’appartement et le jardin (diverses activités ludiques, nettoyage, gamelle pour manger/boire,…) que nous pouvons nous lancer hors de notre propriété. Rapidement nous tombons sur un petit mot du roi Rufus qui nous raconte son aventure avec son acolyte le chien Cosmo. À nous de marcher sur leurs pas pour revivre cette folle aventure désormais !

PSVitaPets-2

Aux pieds ! Dépêche-toi !!
Après le choc du pseudo choix de la race de chien, second choc (même si j’étais habitué avec « PS Vita Pets: Toilettage »), la voix du chien (oui c’est une voix humaine donc) qui est horriblement agaçante dès le premières secondes du jeu. Il va falloir s’y habituer, ça sera comme ça jusqu’à la fin !
Au fil de l’histoire, on trouvera des indices nous permettant d’avancer et de découvrir la map (qui est assez grande au final). Bien sûr, certaines zones ne seront accessibles qu’avec un entrainement approprié (flairer, tirer, sauter, aller chercher,…). Il faudra alors entrainer son petit fien grâce aux diverses activités et aux jeux proposés (il vous faudra une bonne dose de patience avant de pouvoir atteindre le niveau 3 de certains skills !).
Les déplacements du chien se font grâce au joueur qui sera… une caméra. Oui, ce sera à vous de vous déplacer, le chien vous suivra ensuite. Ce côté spectateur aurait pu ne pas gêner sauf que les mouvements de caméra sont aussi rapides que ma grand-mère de 93 ans. Vous vous retrouvez donc réalisateur d’un épisode de Derrick, bugs de caméra en supplément. Cette lenteur est en plus accentuée par les actions assez lentes de votre ami canin lorsque vous lui donnez un ordre… Bien sûr, il ne faut pas oublier que ce jeu est destiné à un public jeune (voire très jeune) donc que cette impression d’ennui se fera moins ressentir (notamment dans le château, dernière partie du jeu (spoil !), qui se révèle être un vrai labyrinthe où la caméra ne cesse de se bloquer…). Point positif : lorsque vous aurez découvert les diverses entrées des grottes souterraines, vous pourrez vous déplacer automatiquement d’un point de la map à un autre !
On notera le petit côté écolo/bonne éducation du jeu : le ramassage obligatoire des gros besoins de votre animal lorsque l’envie lui prend, sous peine de devoir payer une amende de quelques pièces d’or ! (Bon parfois il est impossible de retrouver le petit cadeau fait par votre chien où il fait ses besoins sans nous le signaler, mais c’est un détail !).

Sinon au-delà de ces points négatifs, la petite histoire est plutôt sympa à suivre, les graphismes ne piquent pas trop les yeux si on oublie certaines textures taillées à la serpette et si le joueur possède un esprit de collectionneur d’items en tout genre, il sera gâté !

PSVitaPets-3

Combien d’heures la durée de vie de votre chien ?
La durée de vie est correcte pour ce genre de jeu au final (certes les déplacements lents y sont pour quelque chose) puisqu’il faut compter 7-8h pour terminer l’histoire en prenant le temps de fouiner à droite et à gauche. Pour collectionner tous les objets du jeu, apprendre tous les tours à votre chien ou monter au niveau max pour chacune de ses capacités, il faudra bien compter 12h je pense (sans aide pour trouver tous les trésors hein !).

… et les trophées ? 🙂
Coté trophées, il vous faudra terminer l’histoire (ce qui débloquera 70-80% des trophées) puis TOUT collecter. Rien de bien méchant en soit, il faudra juste être patient.

Trophée Platine Trophées Or Trophées Argent Trophées Bronze Voir la liste des trophées pour Playstation Vita Pets Trophées Bronze Trophées Argent Trophées Or Trophée Platine

PSVitaPets-3

T’as bien obéi ? tu veux un petit susucre ?
Playstation Vita Pets est donc un petit jeu sympa destiné à un public très jeune. Les problèmes de caméra et de lenteur générale font que les psychopathes tels que moi se lasseront très rapidement une fois le jeu lancé mais si vous voulez un easy platine d’une dizaine d’heures, il fera le job. J’aurais tout de même préféré un jeu plus accrocheur et addictif, une sorte de tamagochi-like, avec une personnalisation du chien plus poussée, un jeu qui m’aurait obligé à nourrir mon canidé préféré en pleine nuit sous peine de le voir mourir par exemple… mais que nenni, on aura juste à quelques engueulades de la part du chien qui vous suppliera de le laisser manger/boire/se laver.
Ah et pour les centaines de personnes qui se demandaient s’il y avait un lien entre l’application « PS Vita Pets: Toilettage » et « Playstation Vita Pets », la réponse est : non (si ce n’est Sony) !

Note : 5/10 (test réalisé par Ciderman)

[TEST] Playstation Vita Pets sur PS Vita

Mis à jour le

Étiqueté avec :                                                        

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :