Il y a quelques temps de cela, genre 8 mois, ma meuf (et oui j’ai une meuf on ne dirait pas comme ça je sais…) s’inscrit à un sorte de programme pour une association de consommateurs. Le but étant de tester évidemment de nouveaux produits, principalement de la bouffe, mais aussi de la boisson etc… Bref plutôt des articles de grande consommation, peu de chance qu'on vous demande de tester un oscilloscope. Un jour elle me fait suivre un des mails en question car celui-ci concerne les jeux-vidéo.

J’ouvre le mail, clique sur le lien et me voilà balancé dans un questionnaire tel que je les faisais durant mes stages au lycée sur Sphinx.
Bon ça commence mal : le questionnaire me demande mon âge puis juste après dans quelle tranche d’âge je me situe…
A ce moment là je me pose une question : est-ce un stagiaire qu’on a foutu sur le questionnaire et qui, pour se venger s’est dit : « Ha ouais je fais les questionnaires débiles ?? Ok ben je vais mettre n’importe quoi Mouhahahaha (rire démoniaque). »

Ou bien : les mecs me demandent quel âge je considère avoir dans ma tête, genre garde un esprit de gamin parce que faut pas déconner tu es en train de remplir un questionnaire sur les jeux-vidéo mec… tu peux pas être un adulte.
Du coup je me vexe un peu, le mec qui a rempli ce questionnaire me prend pour un idiot ?? Ok je vais troller comme un idiot aussi !! (Là vous avez normalement compris que mes stages au lycée ont été un sacré calvaire) Donc du coup je réponds que j’ai 18 ans au lieu de mes 3…25 ans *ahem*.

Bon le tronçon suivant passe enfin aux jeux vidéo. On me demande les consoles que je possède, je mets un petit moment à cliquer sur toutes les cases (et je remarque que les créateurs du questionnaire ne sont pas au courant que la Xbox est passée de date et qu’on est maintenant sur la Xbox 360 mais bon c’est pas grave).
Je relève quelques erreurs comme le fait de noter que je possède une PSvita et on me demande si je pense en acheter une… euh ben non puisque… ok je parle à mon écran de pc… c’est pas grave, coche « non » et continue.
Les jeux que je possède maintenant : il y’a divers choix, la question n’est pas ouverte, on varie entre Halo -RDR – CoD – Wii party – Uncharted – Fifa… etc.

Mais viens LA fameuse question qui me fait toujours sourire :« Combien de temps jouez-vous par semaine ? »
-0 – 5 heures
-5 – 10 heures
-10 – 15 heures
-15 – 20 heures
-Plus de 20 heures

Sans trop calculer, je sais que je claque les 25 heures de jeu par semaine en moyenne donc je réponds « Plus de 20 heures ».

Je finis le questionnaire rapidement et passe à autre chose (un petit tour sur PSNprofiles m’apprend que je jouais à Lollipop Chainsaw). Le dernier tronçon me permet quand même d’annoter mes propres remarques, et je ne me gêne pas pour pointer du doigt les différentes erreurs que j’ai remarquées histoire de faire virer un stagiaire ou deux.

Quelques jours plus tard, je reçois un coup de fil d’un monsieur sympathique qui me dit qu’il me contact pour la réunion de consommateurs et qu’il souhaite savoir si je suis disponible pour m’y rendre. Instinctivement je réponds hurle »CHUCHOOOOO« , il comprend pas, je lui dis « Oui ce sera avec plaisir », il comprend.

« Mais avant de vous intégrer au groupe (genre c’est un club VIP ?) j’aimerais valider avec vous les informations de votre questionnaire »
Instantanément je pense au pauvre stagiaire qui a dû se faire virer à cause de mes annotations douteuses et je reviens un peu sur ma conscience en me disant que finalement j’aurais dû être encore plus délateur.
Bref, l’enquêteur, qui répète « Allô » depuis 30 secondes pendant que je pense au stagiaire, me demande de confirmer que j’ai bien toutes les consoles que je dis posséder.
« Oui, je les ai toutes mais je joue principalement sur PS3, PC et Vita »
« Très bien, au niveau des jeux, vous n’aimez pas les jeux de sport »
« Non je ne suis pas très fan effectivement, entre potes pourquoi pas, mais bon c’est pas mon truc. »
« Je note, merci. Et enfin… »
Là se pose un petit silence de la part de mon interlocuteur. Le genre de silence qui vous fait dire qu’il y a un truc qui cloche.
Puis je l’attends prendre son souffle et me demander :
« Et euh… enfin… oui… ha concernant le temps que vous passez à jouer euh… vous passez vraiment plus de 20 heures par semaine à jouer ? »

La première réponse qui me vient c’est un truc genre : »Pourquoi ? Tu me prends pour un menteur espèce de c****** ? » Mais je décide de répondre un peu plus cool genre : »euh ben… oui… (best réponse cool ever de la planète. Surtout le « euh« )

Puis il s’est passé un truc bizarre dans mon esprit, parce que j’ai ressenti un besoin de me justifier envers mon interlocuteur, chose qui m’arrive quand même assez rarement normalement.
Mais je me lance dans une explication qui est à mon sens vraiment logique, à savoir que « Oui 25 heures de jeux vidéo dans la semaine quand on est un gars qui ne bosse pas dans ce milieu c’est possible et pas forcément contre nature ».

Après tout le calcul est rapide : je joue en moyenne au moins 2h le soir en rentrant chez moi sachant que je suis chez moi à 19h au plus tard. De là je me couche sur les coups de 1h du matin en général, je trouve facilement 2h pour jouer là dedans, voir plus. Ensuite je prends le métro tous les jours de taf, donc je rajoute 1h aller-retour quand tout va bien (PS Vita oblige).
Faisons le calcul : 2 x 5 + 5 = 15 heures en 5 jours en moyenne, rajoutons 2 heures parce que je mange peu avec mes collègues le midi soit 17h de jeux en semaine de travail.
Personne ne me jettera la pierre si je dis qu’un week-end peut largement me donner de quoi passer 8 heures sur une console.

Attention, je laisse de côté volontairement les TWNs, les TWWs (Trophy Whore Night et Week) et les différents Street-Club, car ce sont des évènements mensuels ou bimensuels. De plus si je les rajoute mon quota exploserait et le gars au téléphone aurait fait une attaque cardiaque. Et évidemment je ne parle aussi que de jeux vidéo, et non de Jeux de Rôle type papier, ou Jeux de Plateau/figurines où je dépense aussi pas mal de mon temps en une semaine… (en moyenne 12h de Jdr/Jdp/Figs)

Après avoir déballé mon agenda de la semaine à « Monsieur Questionnaire », il digère l’explication en disant un truc genre « Non mais je ne vous juge pas Monsieur, tout le monde a ses centres d’intérêts ».

Oui c’est vrai chacun a ses centres d’intérêts et dépense son temps personnel comme il l’entend et on n’a pas à se justifier, on est adulte non ?

Un jour un de mes anciens collègues de boulot, m’a dit un truc qui à failli me faire sortir de mes gonds (heureusement je suis une personne assez zen et tolérante, je lui ai juste envoyé mon agrafeuse à la gueule).
Le collègue en question me dit en se pavanant un peu : »Moi, tu vois, dans mon temps libre je donne des cours de sport à des jeunes. Ça les aide et ça me fait aussi plaisir tu comprends ? Ça c’est important, c’est constructif, je ne passe pas mon temps libre à jouer à des jeux vidéo. Mais attention j’y ai joué aussi tu sais, j’ai eu mon temps sur les consoles et autres, j’ai eu une Playstation One aussi »

Le collègue en question n’a qu’un an de plus que moi et il se permet de se la jouer adulte qui parle à un gosse de 6 ans ? Bitch please.

Ça me fait plaisir que tu donnes des cou… Ho wait, en fait je m’en balance le camembert. Moi je joue avec mes potes, on se tire la bourre sur les jeux, sur les trophées, on se vanne, on rigole et ça c’est important pour moi.

Je ne cherche pas à faire de grande leçon de morale, tout le monde l’a déjà faite et beaucoup mieux que moi. Je ne cherche même pas à dire qu’un peu de tolérance de la part des « adultes-de-ce-monde-qui-ne-joue-pas-à-des-jeux-vidéo-parce-que-c’est-pour-les-gamins » serait le bienvenue parce honnêtement ? Je m’en balance. Je joue plus de 25 heures par semaine à des jeux vidéo et j’ai pas besoin de passer à confession intime parce que pour moi, c’est cool.

Bon, j’arrête là, la graine se transforme en coup de gueule pour pas grand chose, même si y’a de grandes choses à dire.

La blague de l’histoire dans tout ça ? Je ne correspondais pas au profil recherché pour la réunion de consommateur. Raison évoquée : « On cible des personnes qui jouent moins d’heures par semaine ». Pour leur vendre plus de jeux et développer leur temps de jeu ? WTF ?

Je sais : aucun rapport avec tout ça,mais elle est trop mignonne
[GDS] #2 : Le temps du Gamer
Étiqueté avec :            

2 pesnées sur “[GDS] #2 : Le temps du Gamer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *