Il est assez rare que je teste des jeux sur smartphone ou tablette, tout simplement parce que j’y joue nettement moins que les jeux consoles. Enfin, c’était avant de découvrir et surtout m’intéresser vraiment à la companion app de NBA 2K14.

MyNBA2K14-0

Petite appli deviendra grande
Comme déjà indiqué dans le test du jeu, il est possible de lier votre compte 2K (utilisé sur PS4) à l’application smartphone, utile à la récupération quotidienne de crédits utilisables afin d’améliorer votre joueur perso en mode carrière. Mais là où j’ai développé une véritable addiction, c’est essentiellement pour le mode de jeu “My Team Mobile”. Ici, le but sera de jouer avec des cartes représentant les différents joueurs NBA, actuels ou anciens. Les cartes se répartissent en divers niveaux / forces. Courante (grise), peu courante (verte), rare (bleue), épique (violette), ou encore légendaire (dorée) sont les catégories dans lequelles se classent les joueurs. On commence sa partie avec un deck de base composé d’au moins une rare et une peu courante. Très rapidement, vous finirez par vous contenter au minimum de rares afin de faire progresser votre équipe.

Ta mère elle va jumper !
S’offrent maintenant à vous 2 types d’actions envisageables. Tout d’abord la possibilité de jouer des matchs rapides, consistant à choisir 5 cartes de sa collection, ainsi que 2 bonus, puis de choisir un adversaire dont les seules infos que vous aurez seront ses stats de victoires / défaites en matchs rapides, ainsi que son MVP, très souvent un des joueurs les plus forts de sa collection. S’ensuit alors un combat entre 1 à 2 des 4 caractéristiques de vos cartes : Attaque / Défense / Contrôle du Ballon / Mental. Le but est de remporter le maximum de manches parmi 4, avec une éventuelle 5ème, dite des “prolongations” en cas d’égalité. Après chaque match vous aurez un choix de 1 (si vous perdez) ou 2 (si vous gagnez) cartes parmi une draft de 25, qui se videra peu à peu jusqu’à la découverte d’une carte rare ou d’une énergie utile au mode saison, et ainsi de suite.

La saison justement, s’avère un peu plus complexe, car il vous faudra ici 15 cartes pour constituer votre équipe. 5 titulaires, 5 remplaçants, et 5 joueurs en réserve. Une saison se déroule quasiment comme une réelle saison de NBA avec la saison régulière avec les matchs de classement au nombre de 82, avant de se lancer dans d’éventuels playoffs si vous avez réussi à terminer dans les 16 premiers de votre ligue de 30 joueurs réels.

MyNBA2K14-1

Showtime sur le parquet
C’est ainsi que les matchs vont s’enchainer au rythme de 30min de “jeu”, puis 30min de pause. Un match n’est autre qu’un combat de stats basé sur vos 10 premiers joueurs, auxquels sont également ajoutés 2 x 2 cartes bonus, mais aussi et sans un doute … un facteur de chance ! Il faut savoir que chacun de votre 5 majeur et leurs remplaçants s’épuiseront en perdant de l’énergie, heureusement rechargeable via les cartes gagnées en match rapide. Il faudra donc penser à rebooster la forme de ses joueurs de temps en temps, un peu comme si on s’occupait d’un Tamagotchi finalement. Étant donné que les joueurs de votre league iront doucement au début, il sera plutôt simple de se qualifier pour la seconde phase du tournoi.
Pour les playoffs, c’est comme en vrai, ça se joue en 4 matchs gagnants, sur les mêmes durées que la saison régulière, avec les têtes de série issues de la saison régulière, il est donc préférable de bien se classer au départ pour éviter de rencontrer un “gros” dès le premier tour. Il faudra idéalement recharger avant chaque match pour être le plus performant possible, et tenter d’aller jusqu’au bout pour assurément remporter une carte violette.

On est tellement à fond sur le jeu avec des potes qu’en partant récemment en vacances, nous étions 3 à jouer au départ pour … 10 à l’arrivée, rien que ça ! Certains ont évidemment résisté 😉 D’ailleurs, le temps passé sur ce jeu m’aura donné l’occasion de m’intéresser un peu plus à la NBA, et d’aller éplucher tout un tas de statistiques depuis sa création, comme par exemple sur les différents records existants, et depuis j’essaie un peu plus de suivre les résultats.

MyNBA2K14-2

Tips & tricks
J’ai un peu cherché sur le net mais je n’ai trouvé que peu d’informations sur le jeu, alors je vais vous livrer quelques conseils de mon expérience personnelle :
– Ne vous acharnez pas à faire progresser vos cartes vertes, mais seulement les bleues ou plus que vous conserverez plus longtemps.
– Avant de combiner 2 cartes identiques pour la passer en pro, pensez à bien monter au niveau max vos 2 cartes à combiner (2 fois 20/20 pour les bleues), les stats seront bien meilleures, et j’ai noté des écarts considérables en comparant avec des amis.
– Conserver vos cartes bleues, même mauvaises, leurs stats seront décuplées une fois pro.
– Inutile d’avoir plus de 3 pro max au même poste, inutile en saison.
– Donnez votre maximum pour gagner une saison tant que vos stats sont inférieures à 1000, ensuite vous monterez d’un cran et ça sera nettement plus complexe !
– Il existe une technique pour plus facilement gagner vos matchs rapides : Évitez au maximum de changer votre équipe de 5+2 cartes, et on vous proposera aléatoirement les mêmes 25 à 30 adversaires potentielles. C’est à ce moment là que vous pourrez vous “acharner” sur certains d’entre-eux, en apprenant l’emplacement de leurs meilleures cartes, qu’ils préparent à sortir en haut de l’écran. D’ailleurs les adversaires proposés seront d’un niveau équivalent au votre, donc privilégiez ceux avec un MVP légendaire, signifiant souvent de plus faibles cartes à côté. Pigé ? 🙂

… et les trophées ? 🙂
Il existe également des trophées / succès au nombre de 10, mais il vous en manquera très rapidement 2. Obtenir une carte légendaire (hyper aléatoire, ça ne m’est pas encore arrivé après 3000 matchs) et … acheter une carte via un micro paiement. Je pense que si j’obtiens une légendaire (je veux Michael Jordan !), je me permettrai de payer histoire de finir à “100%” le jeu 😉

MyNBA2K14-3

Et donc ?
Pour terminer, je listerai les pour et les contre de cette application sur laquelle j’ai passé bon nombre d’heures pour l’instant.

Les + :
– On se prend très vite au jeu.
– On adore tomber sur des (bons) joueurs qu’on connait.
– Système de collection de cartes, comme les panini quand on était petits.
– Agréable de se retrouver dans les mêmes poules que ces amis, quand on s’arrange en lançant la saison au même moment.

Les – :
– Parfois obligé de suivre en temps réel, c’est contraignant.
– Trop de hasard dans les tirage de draft, ce qui peut apporter une durée de vie infinie, ou décourageante.
– Peut rendre vraiment addictif.
– Toujours une part de hasard trop importante dans certains matchs.
– Pas d’échange de cartes possibles avec des amis (une MAJ prévue pour ça ? ;))

Alors, envie d’essayer sur iOS ou Android ? 😉

Note : 7,5/10 (test réalisé par JohnCouscous)

[TEST] MyNBA2K14 sur Smartphone

Mis à jour le

Étiqueté avec :                                                        

9 pesnées sur “[TEST] MyNBA2K14 sur Smartphone

  • 28 janvier 2014 à 19 h 45 min
    Permalien

    Il existe un vrai défaut dans ce jeu, c’est l’impossibilité d’échange de cartes! Vivement que l’option arrive !

    Répondre
  • 1 février 2014 à 20 h 12 min
    Permalien

    J’avoue. N’étant pas vraiment fan de basket, c’est bizarrement un des jeux qui m’a le plus branché.

    Répondre
  • 3 février 2014 à 0 h 11 min
    Permalien

    bonsoir, ou trouver les succès et trophées ? dans l’application ou bien sur l’app store ?
    merci !

    Répondre
  • 6 mars 2014 à 16 h 16 min
    Permalien

    Bonjour,
    je ne pense pas qu’il y ait prévision de donner l’option d’échanger ses cartes. Les plus futés seraient prêt à créer des centaines de comptes histoires de s’échanger entre eux-mêmes les meilleurs carte.
    En tout cas, c’est ce que je ferai.

    Tips : Pour faire progresser vos cartes rares sont passés PRO, privilégiez les cartes peu courantes (vertes) pour les faire évoluer. Leur stats seront encore meilleurs. Avec vos cartes courantes (grises) faites évoluer vos cartes vertes. Les points d’expérience ne seront pas perdus, car ils sont transférés.

    Répondre
    • 6 mars 2014 à 16 h 22 min
      Permalien

      En effet, mais ça rend la progression encore plus lente, c’est dommage ! Merci du tuyau en tout cas 😉

      Répondre
  • 8 mars 2014 à 20 h 02 min
    Permalien

    N’existe t’il pas un site qui reprendrait les stats des meilleures cartes?
    Je me retrouve avec 75 cartes rares, et 2 épiques… Faire évoluer les niveaux est contraignant quand on a de le place pour 23 choix de draft!!
    A plus de 3000 “matchs”, ca devient contraignant de ne pas chopper un peu plus de légendaires…

    Répondre
    • 9 mars 2014 à 19 h 30 min
      Permalien

      Je n’avais pas trouvé à l’époque de l’article. Mais en effet, c’est très chiant d’avoir aussi peu de légendaires 🙁

      Répondre
  • 25 mars 2014 à 18 h 58 min
    Permalien

    Salut , j’aimerais savoir si tu sais comment utiliser les bonus apparaissant sur chaque carte de joueur car certaine fois elle ne s’active pas 🙂 Merci

    Répondre
  • 6 janvier 2015 à 21 h 00 min
    Permalien

    Salut. Bien que je ne sois pas vraiment une mordue du ballon orange, ce titre m’a vachement charmé. Je n’ai pas regretté de l’avoir essayé. Bye !

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :